Default profile photo

14 Novembre 2019 | 16, Heshvan 5780 | Mise à jour le 13/11/2019 à 17h43

Rubrique Régions

Marseille : Un nouveau Sefer-Torah à la mémoire du grand rabbin Yossef Haïm Sitruk Zal

Yaakov Sitruk (avec le Sefer Torah)en compagnie du grand rabbin de France Haïm Korsia et le président du Consistoire Michel Cohen Tenoudji. (G.G.)

Les responsables du Consistoire israélite de Marseille ont accueilli le Sefer-Torah de l’Unité pour honorer la mémoire du regretté ancien grand rabbin de France Yossef Haïm Sitruk (zl).

Une initiative voulue par le grand rabbin de France Haïm Korsia qui est venu donner ce Sefer-Torah et inaugurer la plaque commémorative portant le nouveau nom de la synagogue « synagogue Beth Yossef ». Un rouleau de la Torah qui circulera dans toute la France pour transmettre le message d’unité prôné par Yossef Haïm Sitruk (zl). 

En maître de cérémonie, le vice-président du Consistoire, Thierry Fareau, a rappelé l’étendue de l’influence du rabbin sur la ville de Marseille. « Cette soirée a pour but de nous retrouver tous ensemble dans notre grande synagogue où les paroles de notre rav résonnent encore à nos oreilles. Un lieu qu’il a tellement aimé et tellement rempli avec des milliers et des milliers de personnes, tout au long de ces treize années passées à la tête de la communauté juive. » Il remerciera la famille venue spécialement d’Israël notamment son fils Yaakov et sa femme Danielle. Unanimement toutes les interventions porteront sur la grande sagesse du rabbin et sur sa capacité à rassembler et à fédérer toute la communauté dans sa grande diversité. Son amour pour Marseille était tellement fort qu’il dira : « J’ai aimé les Marseillais et la manière dont les communautés vivaient ensemble. Et puis j’ai aimé mon travail dans cette ville, surtout ce poste de grand rabbin de Marseille, où je suis arrivé en 1975 à l’âge de 31 ans, ce poste a été capital pour moi ; c’est là que j’ai pu réaliser mes souhaits de bâtisseur, de créateur et de rassembleur. » Avant les interventions, les rabbins et les membres du Consistoire ont chanté et dansé avec le Sefer-Torah. Très ému, son fils Yaakov a souhaité que les mérites de son père puissent continuer à rendre cette communauté encore plus forte. Le grand rabbin de Marseille Réouven Ohana et le grand rabbin de France Haïm Korsia évoquèrent le patriarche Joseph pour montrer l’exemplarité du grand rabbin Yossef Haïm Sitruk (zl). Puis l’assemblée se réunit, en fin de cérémonie, dans le hall de la grande synagogue pour le dévoilement de la plaque commémorative.

Powered by Edreams Factory