Default profile photo

19 Mars 2019 | 12, Adar II 5779 | Mise à jour le 19/03/2019 à 14h51

Rubrique Israël

Netanyahou au Brésil : Une nouvelle « fraternité » entre les deux pays

(flash90.)

La visite de six jours effectuée par M. Netanyahou au Brésil a scellé le rapprochement intervenu entre les deux Etats à la suite de l'élection du nouveau président Jair Bolsonaro.

Le Premier ministre israélien s'est envolé le 27 décembre pour un voyage officiel de six jours au Brésil, où il a notamment assisté à la cérémonie d'intronisation du président récemment élu, Jair Bolsonaro. C'est la première visite effectuée par un dirigeant israélien dans le plus grand pays d'Amérique latine. 

Cette tournée marque un véritable revirement dans les relations entre les deux pays, car les dirigeants brésiliens avaient pendant longtemps accordé leur préférence à la cause palestinienne au détriment des relations avec l'Etat hébreu. L'élection à la présidence de Jair Bolsonaro, homme de droite et fervent défenseur d'Israël, a totalement modifié la donne. Le nouveau chef de l'Etat a même promis au cours de sa campagne électorale de transférer l'ambassade du Brésil à Jérusalem. 


Jair Bolsonaro, homme de droite et fervent défenseur d’Israël a modifié la donne


Happé par les récents développements politiques en Israël, le Premier ministre israélien avait envisagé un moment d'annuler son voyage au Brésil mais il y a finalement renoncé. M. Netanyahou s'est entretenu avec le nouveau président et plusieurs ministres, dès son arrivée dans le pays, et M. Bolsonaro l'a même rejoint lors de la visite qu'il a effectué, le 28 décembre dans l'après-midi à la synagogue Kehilat Yaacov de Rio de Janeiro. 

En sus de ses rencontres avec la communauté juive, M. Netanyahou s'est entretenu avec des dirigeants brésiliens et des personnalités étrangères venues assister à Brasilia à l'investiture du nouveau président. Il a notamment rencontré le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, et les présidents du Honduras et du Chili.

Powered by Edreams Factory