Default profile photo

20 Janvier 2019 | 14, Shevat 5779 | Mise à jour le 20/01/2019 à 16h12

26 janvier - Chabbat Yitro : 17h18 - 18h29

Rubrique Israël

Rassurer les Israéliens

Binyamin Netanyahou a reçu à Jérusalem, le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton. (Flash90.)

Le conseiller américain à la sécurité nationale s'est rendu dans l'Etat hébreu pour dissiper les inquiétudes nées du projet de retrait des troupes américaines de Syrie.

Le conseiller à la sécurité nationale du président Donald Trump, John Bolton, a effectué une brève visite en Israël au cours de laquelle il a eu, le 6 janvier, un entretien avec le Premier ministre Binyamin Netanyahou. M. Bolton s'est rendu dans la région pour discuter des modalités du retrait des forces américaines de Syrie.  

Au cours de son séjour, M. Bolton a effectué une visite dans la Vielle Ville de Jérusalem, en compagnie de  son homologue israélien, Meir Ben Shabbat. En général, les personnalités étrangères refusent d'être accompagnées par des responsables israéliens lorsqu'elles se rendent dans la Vieille Ville, considérée par le droit international comme un « territoire occupé ». C'est pourquoi cette visite a suscité des protestations chez les Palestiniens. 

Au cours de l'entretien de M. Bolton avec M. Netanyahou, plusieurs sujets ont été abordés. Tout d'abord le retrait des troupes américaines de Syrie qui ne devrait pas être aussi rapide que le président Trump l'avait annoncé en décembre 2018. M. Bolton a souligné « que la défense d’Israël et d’autres amis dans la région [les Kurdes notamment, NDLR] doit absolument être assurée ».  

Les deux hommes ont aussi discuté des risques liés à la présence iranienne en Syrie. Par ailleurs, M. Netanyahou a appelé les Américains à reconnaître la souveraineté israélienne sur le Golan. Enfin, M. Bolton a fait part de l'inquiétude suscitée à Washington par la pénétration chinoise en Israël.

Powered by Edreams Factory