Default profile photo

22 Août 2019 | 21, Av 5779 | Mise à jour le 08/08/2019 à 12h19

Rubrique Israël

Israël frappe des dizaines d'objectifs iraniens en Syrie : riposte au tir d'un missile iranien dimanche contre le Hermon

Carte des frappes de Tsahal sur le sud de la Syrie, 21 janvier 2019 (porte-parolat de Tsahal)

Le porte-parole de Tsahal a confirmé dans la nuit les raids de l'aviation israélienne contre des cibles de la force Quds iranienne et des batteries de défense aérienne syriennes.

L'attaque israélienne a débuté vers 01h30 et a duré plus d'une heure. Elle a été revendiquée pratiquement en temps réel par Tsahal. Parmi les objectifs visés : plusieurs entrepôts d'armes, dont ceux situés sur l'aéroport international de Damas, un camp d'entrainement et une base de renseignements de la force iranienne basée en Syrie. Israël avait averti la Syrie de ne pas bouger. Quand sa défense aérienne est entrée en action, les appareils de Tsahal ont riposté en détruisant plusieurs batteriessyriennes. Tous les avions israéliens ont regagné leur base sans dommage. La Russie affirme que 4 soldats syriens ont été tués.

"L'attaque iranienne hier [dimanche] contre le territoire israélien est une preuve supplémentaire et claire des intentions de l'Iran d'établir une base en Syrie et du danger qu'il fait courir à la sécurité d'Israël et à la stabilité de la région" a indiqué le porte-parole de Tsahal, ajoutant qu'Israël considérait la Syrie comme responsable de ce qui se passe sur son territoire. La station de ski du Hermon sera fermée aujourd'hui au public. En revanche, Tsahal n'a pas émis de consignes particulières pour le reste du Golan.

Avant son retour du Tchad, Benyamin Netanyahou avait rappelé hier la politique constante d'Israël : "frapper les tentatives d'implantation de l'Iran en Syrie et attaquer quiconque tente de nous attaquer". C'est l'offensive la plus importante menée par Israël contre l'Iran en Syrie depuis l'accrochage du 10 février 2018.  

Powered by Edreams Factory