Default profile photo

25 Juin 2019 | 22, Sivan 5779 | Mise à jour le 24/06/2019 à 14h53

Rubrique Israël

Eilat : recommandée par le New York Times

(Flash90.)

Eilat, la station balnéaire du sud d'Israël, figure à la sixième place parmi les 52 destinations à visiter en 2019, selon un classement établi par le célèbre quotidien.

La liste des 52 destinations à visiter en 2019, publiée par le New York Times, a réservé cette année une bonne surprise aux Israéliens, puisque Eilat, la station balnéaire du sud d'Israël, y figure pour la première fois et se classe à la sixième place.

Ce site de villégiature, seul débouché d'Israël sur la mer Rouge, devance des villes cosmopolites de premier plan telles que New York (31e) ou encore Hong Kong (44e). La première place est attribuée à l'île de Porto Rico dans les Caraïbes qui se remet lentement de l’ouragan Maria tandis que la France voit Lyon et Marseille classées en 36e et 39e positions.

Selon le New York Times, trois facteurs majeurs contribuent à l’attractivité d'Eilat : l'ouverture prochaine du nouvel aéroport international Eilat Ramon qui permettra aux vols directs en provenance d'Europe de se poser à proximité de la ville, l'inauguration de plusieurs nouveaux complexes hôteliers de luxe mais aussi l'afflux touristique attendu à l'occasion de l'Eurovision dont Israël est le pays hôte cette année.

Situé à 18 km au nord d'Eilat, le nouvel aéroport Ramon, qui sera inauguré le 21 janvier, pourra accueillir, dans un premier temps, deux millions de voyageurs, et sa capacité sera portée par la suite à 4 millions. Il remplacera l'aéroport actuel, qui se trouve en plein centre-ville et accueille les vols intérieurs, ainsi que l'aéroport militaire d'Ovda, situé à 60 kilomètres de la ville, où se posent les vols internationaux. 

Powered by Edreams Factory