Default profile photo

26 Avril 2019 | 21, Nisan 5779 | Mise à jour le 17/04/2019 à 17h44

Rubrique Israël

La synagogue Beith Sandler profanée à Jérusalem

La synagogue fondée par Eva Sandler en mémoire de son époux Jonathan Sandler, de ses enfants Arié et Gabriel et de Myriam Monsonégo assassinés à l’école Ozar Hatorah Toulouse en mars 2012 par un terroriste islamiste a été profanée la nuit dernière à Jérusalem. 


Les photographies témoignent du carnage et sont d’une violence inouïe. « Nous sommes totalement bouleversés et complètement sous le choc. C’est comme une scène de crime et une seconde attaque, ces quatre Sifrei Torah au sol, par terre, ce sont leur quatre nechamot, on a pas de mot », témoigne Meirav Acoca, la sœur d’Eva Sandler à Actualité juive


La détermination et la haine de ou des auteurs de cet acte odieux ne font pas de doute. De la javel et de l’acide ont été renversés sur les Sifrei Torah ainsi qu’une perceuse et une scie employées pour défoncer la porte blindée de la synagogue et de l’Arche sainte. 


« Je n’ai jamais vu une scène aussi choquante », a déclaré mardi matin le responsable du Beith Sandler Chmouel Marciano qui est aussi conseiller municipal à la mairie de Jérusalem. Une enquête judiciaire a été ouverte.