Default profile photo

21 Juillet 2019 | 18, Tammuz 5779 | Mise à jour le 17/07/2019 à 18h17

Rubrique Régions

Schiltigheim : Des tags antisémites visent un député

La permanence de Schiltigheim du député Bruno Studer (LREM) a été la cible de tags antisémites et racistes dans la nuit de mercredi 9 à jeudi 10. « Macron putes à juifs » ; « Stop immigré » (sic) ; « LREM = génocide des blancs ». Axelle Benamran, la suppléante du député, ne pense pas être directement visée par les inscriptions : « On a visé un député LREM plus que sa suppléante juive mais cela donne une résonance encore plus forte à cette attaque gravissime contre la République ».

Ces inscriptions haineuses font suite à une sinistre série commencée il y a quelques mois en Alsace. Après les mairies de Thal-Marmoutier et Haegen recouvertes de tags comparables en juillet, la maison du maire de Brumath Etienne Wolf a été prise pour cible ainsi que le cimetière juif de Herrlisheim et d’autres permanence d’élus. A chaque fois, les juifs sont dénoncés de façon complotiste comme les promoteurs de l’immigration de masse vers l’Europe. L’avis est largement partagé : ces inscriptions sont l’œuvre du même groupuscule ou du moins d’individus rattachés à la même mouvance politique. Il n’y a pour l’heure pas eu d’arrestation en lien avec ces tags. 

Powered by Edreams Factory