Default profile photo

19 Février 2019 | 14, Adar I 5779 | Mise à jour le 18/02/2019 à 12h46

Rubrique Sport

FOOTBALL : Les débuts européens du prodige Salomon

Le joueur a effectué son baptême du feu en sélection en septembre dernier contre l'Albanie. (DR)

La jeune pépite israélienne de 19 ans, en poste au Maccabi Petah Tikva, a profité du mercato hivernal pour signer en faveur de l'équipe ukrainienne du Shakhtar Donestk.

Manor Salomon? Ce jeune joueur ne vous dit peut être encore rien aujourd'hui mais son nom figure toutefois parmi les 50 espoirs européens à suivre selon la dernière liste établie par l'UEFA. Il faut dire que cela fait déjà un petit moment que des écuries de premier plan (Liverpool, Juventus...) s'intéressent de près au profil de ce talentueux milieu offensif de poche qui a effectué toutes ses classes au Maccabi Petah Tikva avant d'y intégrer l'équipe première en novembre 2016. Finalement, c'est le puissant club ukrainien du Shakhtar Donetsk, qualifié cette saison en Ligue des champions (avant d’être reversé en Ligue Europa avec Francfort comme futur adversaire en seizièmes de finale, ndlr ), qui est parvenu à enrôler la pépite israélienne jusqu’en 2024. Montant de la transaction:  six millions d'euros.  « Je suis heureux et ravi de rejoindre un grand club comme le Shakhtar. C’est un honneur pour moi de porter ce maillot. Je suis impatient de prendre part aux entraînements (le Championnat local reprend le 23 février, ndlr). Je lance véritablement ma carrière en venant ici. J’espère améliorer et développer mon jeu », a indiqué l’intéressé sur le site web de son nouvel employeur. Manor Salomon n’a pas caché ses ambitions. « Je souhaite gagner un maximum de titres avec le Shakhtar et emmagasiner un maximum d’expériences sur la scène européenne», a-t-il poursuivi. 


Le nouveau Benayoun?

La carrière de Salomon prendra t-elle la même trajectoire que celle de Yossi Benayoun (ex-Liverpool, Chelsea et Arsenal)? La comparaison est tentante mais il est encore trop tôt pour dresser un tel parallèle. Contacté par notre journal, le journaliste sportif israélien Roy Jankelowitz estime que le transfert en Ukraine du natif de Kfar Saba demeure « intéressant ». « Je ne pense pas cependant qu’il connaîtra une aussi grande carrière que celle de Yossi qui avait, lui, lancé sa carrière européenne dans un Championnat beaucoup plus exposé en Espagne (au Racing Santander). Et Salomon devrait rester en Ukraine pour une longue période ». A suivre. 

Powered by Edreams Factory