Default profile photo

20 Juin 2019 | 17, Sivan 5779 | Mise à jour le 19/06/2019 à 17h54

Rubrique Sport

Football : Dabbur, de Salzbourg à Séville

Transféré pour 15 millions d’euros, l’attaquant international israélien atterrira cet été chez l’actuel quatrième de Liga pour une durée de quatre ans et demi.

Du haut de ses 26 ans, Munas Dabbur poursuit son ascension sur la scène continentale. Après les Grasshopper Zurich et le Red Bull Salzbourg, l’ancien du Maccabi Tel-Aviv s’est engagé en faveur du FC Séville pour un montant estimé à 15 millions d’euros. Soit le plus grand transfert jamais enregistré dans l’histoire du football israélien. Un temps suivi avec insistance par des écuries de premier plan dont Liverpool et Valence, le meilleur buteur en Coupe d’Europe pour l’année 2018 (12 buts étalés sur l’année civile) a finalement répondu positivement à l’offre de la formation andalouse qu’il retrouvera à compter de cet été et ce, jusqu’en 2023.

Actuel meilleur buteur du Championnat autrichien (9 réalisations en 18 journées), le joueur en poste au Red Bull Salzbourg depuis 2016 s’est rendu en mode express à Séville pour y passer sa visite médicale et parapher son contrat. « C’est fou ce qu’il m’arrive. Je n’ai pas fermé les yeux à la veille de m’engager dans l’un des plus grands clubs d’Europe (victorieux à cinq reprises de la Ligue Europa en 2006, 2007, 2014, 2015 et 2016, ndlr). Quand j’ai découvert l’enceinte du club, tout mon corps a frissonné. Ce n’est pas que je me sous-estime mais je n’oublie jamais d’où je viens, de ce petit quartier de Nazareth », s’est-il longuement confié lors d’un entretien accordé au site sportif One. Recruté dans l’un des Championnats les plus prestigieux au monde, Dabbur a bien l’intention d’imiter ses compatriotes qui y ont brillé à l’instar de Haïm Revivo ou de Yossi Benayoun (lire ci-contre). Désormais, l’élément qui attirera toutes les attentions à chaque futur rassemblement de l’équipe nationale (pour laquelle il compte 13 sélections et trois buts, ndlr), ce sera lui. 

Le Red Bull Salzbourg a fait le maximum pour le retenir. « Tout le monde voulait que je reste, du coach aux supporters. D’ici quelques mois, je vais me séparer de ma deuxième famille ». Sur les coulisses de son transfert en Espagne : « J’aurais pu gagner deux ou trois fois plus d’argent ailleurs mais lorsque résonne à mon oreille le nom du FC Séville, cela change tout ». D’ici quelques mois, ce grand fan de Leo Messi pourra approcher au plus près la star argentine. « Ce sera excitant de jouer et de marquer contre lui et encore plus si Séville battait Barcelone ». 

Powered by Edreams Factory