Default profile photo

18 Avril 2019 | 13, Nisan 5779 | Mise à jour le 17/04/2019 à 17h44

Rubrique Communauté

Succès du salon des écoles juives

Une cinquantaine d’établissements étaient présents (Credit : www.autre-regard.com)

Plus de mille personnes se sont pressées dimanche 3 février au premier salon des écoles juives organisé par l’association Choisir l’Ecole Juive au Pavillon Wagram.

« C’était un événement tout à fait inédit de réunir pour la première fois dans un même lieu tous les acteurs de l’éducation juive formelle et informelle. Toutes les écoles se sont unies pour présenter au public leurs spécificités et répondre en direct à toutes les questions des familles », se réjouit Elodie Marciano, la directrice de l’association Choisir l’Ecole Juive. « Nous voulions un salon à l’image de la communauté, c’est-à-dire pluriel : toutes les tendances et tous les réseaux d’écoles étaient représentés », ajoute-t-elle. 

Une cinquantaine d’établissements scolaires de la maternelle à la terminale, une dizaine de lycées francophones en Israël, plusieurs dizaines de filières post-bac, des conseillères d’orientation pour éclairer les élèves et même une animation non-stop pour occuper les plus petits et des ateliers numériques pour les plus grands, les parents, heureux de déambuler dans les allées, ont posé toutes leurs questions. « Nous avons été surpris par l’affluence des visiteurs », nous a confié Nissim Isvy, le directeur du collège-lycée Ozar Hatorah de Sarcelles. Mouchka Tewel, directrice des Etudes à Chne Or, s’est félicitée quant à elle d’avoir rencontré des parents enthousiastes et d’avoir pris des inscriptions sur le salon.

Le grand rabbin de France Haim Korsia, le grand rabbin de Paris, Michel Gugenheim, le président du Consistoire Joël Mergui et le directeur de l’Agence juive Daniel Benhaïm, sont venus saluer les familles, les écoles et les organisateurs. « L’école juive a changé pour atteindre désormais un niveau d’excellence tant au niveau des méthodes pédagogiques que des résultats académiques. Nos écoles sont devenues des références », assure Elodie Marciano.

Powered by Edreams Factory