Default profile photo

25 Juin 2019 | 22, Sivan 5779 | Mise à jour le 24/06/2019 à 14h53

Rubrique Israël

Amnesty contre le patrimoine d'Israël

Zeev Elkin, ministre de la Protection Environnementale, de Jérusalem et de l'Intégration dans le gouvernement Netanyahou (Flash90.)

L'ONG appelle les sites de réservation en ligne à retirer de leurs offres toutes les destinations israéliennes au-delà de la Ligne verte. Israël dénonce une campagne de délégitimation.

Les sites bibliques de Judée Samarie, la vieille ville de Jérusalem ou la mer Morte, autant de lieux dans le collimateur du rapport « Destination Occupation », publié le 30 janvier par Amnesty International. L'organisation des droits de l'homme s'adresse aux sites de réservation hôtelière et touristique comme Airbnb, Expedia, TripAdvisor ou Booking.com, pour qu'ils ne relaient plus à leurs clients les annonces de location et d'établissements israéliens localisés au-delà de la ligne de 1967. L'ONG en appelle à leur responsabilité politique, afin qu'ils ne contribuent plus à « renforcer l'expansion de colonies qui s'enrichissent sur des crimes de guerre ». Amnesty a ainsi recensé plus de 400 destinations proposées par ces sites Internet et qui se situent dans des « colonies illégales d'Israël dans les territoires palestiniens occupés ».

Le rapport a suscité l'indignation en Israël. Outre ses approximations géographiques, le document d'Amnesty a été dénoncé comme une mesure « antisémite et délirante » par le ministre du Tourisme Yariv Levine. Zeev Elkin a quant à lui retourné l'argumentation de l'ONG : « Au lieu d'en arriver à la conclusion logique que le nombre de sites du patrimoine juif situés en Judée Samarie renseignent sur notre enracinement et notre lien profond à la Judée-Samarie, Amnesty choisit de nier la vérité historique », a déploré le ministre chargé de Jérusalem et du Patrimoine. Déjà, il y a quelques semaines, la plateforme de location Airbnb avait annoncé qu'elle retirait ses offres locatives situées en Judée-Samarie. Sous la pression publique, elle a suspendu l'application de la mesure.

Powered by Edreams Factory