Default profile photo

21 Mai 2019 | 16, Iyyar 5779 | Mise à jour le 17/05/2019 à 13h36

Rubrique Israël

Eurovision : Israël a choisi son candidat

Kobi Merimi (DR)

On connaît enfin celui qui représentera Israël à l'Eurovision 2019, le 18 mai prochain, à Tel-Aviv

C'est avec une reprise de Let it be des Beatles que Kobi Merimi, 27 ans, a remporté hier la Finale de l'émission israélienne Prochaine star pour l'Eurovision. Un mélange de Sinatra et de Freddy Mercury, avec une voix, comme l'ont fait remarquer les critiques musicaux, à nulle autre pareille. 

Sa route vers la finale de l'émission a pourtant été semée d'embuches. Il a même été éliminé avant de revenir dans la course grâce une roue de secours lancée par la production. Son élimination avait d'ailleurs provoqué une vaste campagne d'indignation et de soutien sur les réseaux sociaux.


Face à lui hier soir, trois concurrentes redoutables. Maya Buskila, une célèbre chanteuse israélienne qui, malgré des capacités vocales incroyables, n'a pas vraiment séduit. Ketreyah Fauch, une israélienne d'origine éthiopienne aux allures de princesse et à la voix à la fois puissante et cristalline. Et enfin Shefita, de son vrai nom Rotem Shefy, provoquante et déjantée dont le jeu est de revisiter, à l'aide d'un accent et de tons arabisants, de grands tubes.

Kobi a remporté hier soir l'adhésion des juges et des deux millions de téléspectateurs qui ont voté depuis leur smartphone. Un record pour cette émission. Très ému, voire choqué, il a promis de faire de son mieux pour représenter Israël dignement. A présent il ne reste plus qu'à lui tailler une chanson sur mesure pour essayer de réitérer le doublé israélien de 1978 et 1979. L’objectif s'avère accessible au vu de la dimension de son talent. Par contre, il ne faudra pas s'attendre à un show comme celui de Netta Barzilay l'année dernière à Lisbonne, Kobi est beaucoup moins extraverti. Parions plutôt sur une balade. Be'Hatsla’ha ! 




Powered by Edreams Factory