Default profile photo

23 Mai 2019 | 18, Iyyar 5779 | Mise à jour le 22/05/2019 à 18h15

Rubrique Israël

Libéria : La visite de Mister George

Moshe Leon, maire de Jérusalem et George Weah (Flash90)

George Weah, président du Libéria, est en Israël pour un match amical.

Vous le connaissez sans doute davantage pour ses exploits sur les terrains de football que sur le terrain présidentiel. Le 22 janvier 2018, George Weah est devenu le premier ex-footballeur professionnel à être élu chef d'État. Et difficile d'oublier sa fabuleuse carrière. Lors de sa visite en Israël la semaine dernière il a été beaucoup question de football et un peu d'autres choses. « Vous avez apporté du bonheur à des gens dans le monde entier et notamment à moi », a déclaré à son homologue libérien le président israélien Reuven Rivlin, grand fan de foot. Binyamin Netanyahou a dit espérer le revoir très vite pour jouer ensemble au football et ainsi renforcer leur coopération. 

Hormis les échanges sportifs, il a aussi été question de coopération économique. « Je suis prêt à faire des affaires avec Israël et j'incite les hommes d'affaires israéliens à investir dans mon pays à fort potentiel ». Il était également question de politique. « C’est toujours possible », a répondu George Weah à un journaliste qui lui demandait si Le Libéria pourrait, sous sa présidence, infléchir sa position à l’égard d’Israël à l'ONU. En décembre dernier, sous celle d'Ellen Johnson Sirleaf, Monrovia avait voté en faveur d'une résolution condamnant la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d'Israël. Un soutien à l'ONU et au sein des instances internationales, c'est d'ailleurs ce que Jérusalem attend de George Weah. Ce qui motiverait l'Etat hébreu à mettre son excellence au profit du développement du Libéria notamment en matière d'eau et d'agriculture.

Powered by Edreams Factory