Default profile photo

18 Avril 2019 | 13, Nisan 5779 | Mise à jour le 17/04/2019 à 17h44

Rubrique Monde juif

Patrimoine : Des drones à la rescousse

Drone qui permet de connaître les limites des cimetières. (EJCI.)

Pour mieux déterminer les problèmes de divers cimetières juifs en danger à travers l’Europe, une organisation dont le but est de les protéger utilise des drones.

L’objectif de l’organisation « European Jewish Cemeteries Initiative » est clair: il s’agit de protéger quelque 1 500 cimetières juifs en danger dans toute L’Europe. Et pour commencer, cette année, plus particulièrement ceux situés en Slovaquie, en Grèce, en Moldavie, en Lituanie et en Ukraine.

Afin de mieux savoir ce qui doit être mis en oeuvre sur place, cette organisation, qui a reçu pour ce faire une subvention de 800 000 euros de l’Union Européenne, utilise une flottille de drones qui permet de connaître avec précision les limites de tous ces cimetières. Ceci fait, ces derniers seront clôturés et nettoyés. Tant pour que les gens connaissent leur location que pour préserver le souvenir des juifs qui vivaient en ces lieux avant la Shoah.

Pour comprendre l’utilité de cette initiative, il faut préciser que beaucoup des cimetières qui sont au programme de cette année ont dû, au préalable, être retrouvés souvent avec l’aide des résidents locaux… de photos aériennes utilisées par la Luft-waffe, l’armée de l’air allemande, pour ses opérations de bombardements dans ces régions. A noter que, selon les estima-tions, il existe environ 10 000 cimetières juifs situés dans 46 pays européens dont les trois quarts se trouvent en Europe Centrale ou en Europe de l’Est.

Selon le responsable en chef de cette opération, Philip Carmel, les choses ne devraient pas en rester là puisque l’organisation cherche à recruter des volontaires locaux pour aider à entretenir et à garder lesdits cimetières. « Les clôtures ne protègent pas, souligne-t-il. Ce sont les gens qui protègent les cimetières ». 

Powered by Edreams Factory