Default profile photo

23 Septembre 2019 | 23, Elul 5779 | Mise à jour le 23/09/2019 à 15h27

Rubrique Sport

Football : L’Israélien Almog Cohen cible d’un tweet antisémite

(Twitter)

Le capitaine de l’équipe d’Ingoldstad (D2 allemande) a été visé la semaine dernière par un message antijuif en marge d’une rencontre. Choqués et indignés, les gouvernements allemand et israélien se sont aussitôt emparés de cette nouvelle affaire.

Vendredi 8 mars dernier. L’équipe d’Ingoldstad, au sein de laquelle évolue le milieu défensif international israélien Almog Cohen (30 ans, 25 sélections), se déplace sur le terrain de l’Union Berlin pour le compte de la 25e journée de D2 allemande. A la 65ème minute de la partie, l’ancien pensionnaire du FC Nuremberg et de l’Hapoël Tel-Aviv rejoint les vestiaires après avoir écopé d’un second carton jaune. Un non-événement en soi. Reste que dans la foulée de l’expulsion d’Almog Cohen, un supporter anonyme d’Union Berlin postait un message antisémite sur Twitter, appelant, entre autres, le milieu israélien à « partir en chambre à gaz ». Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir l’Etat hébreu. Emmanuel Nahshon, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, exhortait ainsi les autorités allemandes à faire preuve de « fermeté ». Après une plainte pour « incitation à la haine » déposée par le club berlinois, la police a ouvert une enquête pour tenter de retracer l’origine de ce tweet qui a provoqué de nombreuses réactions indignées. Comme aussi celle du chef de l’Etat allemand Frank-Walter Steinmeier qui a fait part de sa « grande préoccupation » face à la propagation de l’antisémitisme dans son pays. « Cela me remplit de honte et de douleur », a-t-il dit. De manière générale, les actes antisémites outre-Rhin ont augmenté en 2018 de 10 % par rapport à l’année précédente et les seules agressions physiques ont doublé avec 62 cas rapportés contre 37 en 2017, selon les chiffres du gouvernement. 


«Fier d’être juif»

De son côté, le principal intéressé Almog Cohen a répondu aux insultes en écrivant sur Twitter qu’il était « fier d’être juif ». « En tant que capitaine dans un club en Allemagne et en tant qu’international israélien, je vais tout faire pour continuer à vous représenter avec dignité », a-t-il ajouté. Pour sa part, la Fédération allemande de football a dénoncé un message « ignoble » tout en demandant que tout soit fait pour en retracer l’origine.

Powered by Edreams Factory