Default profile photo

20 Octobre 2019 | 21, Tishri 5780 | Mise à jour le 18/10/2019 à 12h54

Rubrique Judaïsme

Le verset de la semaine : Comme un Cohen

(Wikipédia)

Le metzora‘, l’homme frappé d’une lèpre parce qu’il a médit, une fois guéri, doit faire l’objet d’un rite complexe pour recouvrer sa pureté. L’un des rites principaux consiste pour le Cohen à l’enduire de sang :

« Et le Cohen prendra du sang du sacrifice, et le Cohen en mettra sur le lobe de l’oreille droite de l’homme qui se purifie et sur le pouce de sa main droite et sur l’orteil de son pied droit. » (Lévitique XIV, 14)


Il est assez extraordinaire de constater que ce cérémonial ressemble étonnamment au cérémonial d’intronisation des Cohanim à leurs fonctions cultuelles, telles que la Thora en donne la description.

Aharon et ses fils doivent imposer leurs mains sur le bélier choisi pour l’offrande et ensuite :

« Moïse l’égorgera et prendra de son sang et il en mettra sur l’oreille droite d’Aharon et sur le pouce de sa main droite et sur l’orteil de son pied droit. » (Lévitique VIII, 23)

Qu’y a-t-il de commun entre Aharon qui s’initie au service de Dieu et le metzora‘ qui se purifie de ses fautes ? 

 Tout d’abord, il y a là un message d’espérance. Tu as fauté ? Relève-toi et tu seras semblable au Cohen. Il n’y a aucune place pour le désespoir : toi, le metzora‘, tu peux être comme un Cohen.

Lorsque tu as mal parlé tu as fait usage de ta langue et sans bouger de ta place, tu as fait du tort à ton prochain ; tu n’as même pas eu besoin de lever la main car la puissance de la langue porte au loin. À présent, tu as fait repentance, tu pourras faire usage de ton oreille pour écouter autrui au lieu de parler de lui. Par le mérite du sang de l’offrande sur ton orteil, va  vers ton prochain et sers-toi de ta main pour aider et soutenir.

Et alors, toi, tu seras comme un Cohen.

  • Roch Yechivat Hekhal Eliyahu

Toute reproduction, totale ou partielle, de ce site ou d’un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse de son créateur, et interdite, (…) une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Powered by Edreams Factory