Default profile photo

17 Juillet 2019 | 14, Tammuz 5779 | Mise à jour le 12/07/2019 à 14h19

Rubrique Communauté

Un Yom Hashoah sous le signe de la mobilisation des jeunes

Esther Senot, rescapée d'Auschwitz et François Heilbronn, vice-président du Mémorial, avec en arrière plan : Yvette Levy, Milo Adoner, et Henri Zajdenwergier, survivants des camps nazis. (Marylou Tremil)

Du 1er mai au 2 mai, s’est déroulé au Mémorial le Yom Hashoah, avec lecture des noms des déportés Juifs de France des convois 21 à 57.

Cette lecture initiée en 1990 par le Rabbin Daniel Fahri et le MJLF avec Serge Klarsfeld et l’appui du « Mémorial des Déportés Juifs de France » a été relayée par quelque 500 personnes de toutes générations, confondues, ainsi que par les plus hautes personnalités de l’Etat. 

Cette journée a débuté le 1er mai à 15 heures 30 avec la lecture du Sefer Hashoah à Beaugrenelle suivie d’un office à 16 heures 30, célébré par les rabbins du MJLF et de l’ULF. A la même heure, s’est tenue une cérémonie en la synagogue Montevideo avec témoignage de David Perlmutter. Puis à 19 heures, au Mémorial, s’est tenue la cérémonie officielle sous la conduite de François Heilbronn, avec allumage des 6 bougies par des rescapés accompagnés d’enfants, suivie du témoignage d’Esther Senot, survivante d’Auschwitz. Puis les enfants du Talmud-Torah entamèrent la lecture du convoi 21, poursuivie par une centaine de personnalités, dont JM Blanquer président de l’EN, Geneviève Darriuesecq SE auprès du MA, Richard Ferrand président de l’AN, Anne Hidalgo, Maire de Paris, SE Aliza Bin Noun Ambassadrice d’Israël, Serge et Beate Klarsfeld, ainsi que nombre d’autorités religieuses, civiles et institutionnelles. Durant 24 heures, plus de 200 volontaires rappelèrent le nom de chaque victime, tandis qu’alternaient lecture du Sefer Hashoah, et projections à l’auditorium. Le 2 mai à 7 heures 45 était organisé par le Consistoire, l’office de Chaarith avec la participation des élèves rabbins, et les jeunes de l’Ecole Lucien de Hirsch, prolongé par le « Kaddish » dit par le Grand Rabbin Olivier Kaufmann et Milo Adoner, rescapé d’Auschwitz, en symbiose avec la sirène en Israël. Après ce recueillement, les élèves rabbins participèrent à la lecture des noms, et à une rencontre avec votre serviteur, et Raphaël Esrail président de l’UDA, et furent conviés à une visite didactique du Mémorial. Le soir, l’office de clôture était célébré en la synagogue des Tournelles sous l’égide du Consistoire avec allumage des 6 bougies, allocutions, chants et prières avec la participation du président Marc Zerbib, du Rabbin Yves Marciano, du Hazan Ouriel Elbilia, du président du Consistoire Joel Mergui, des Grands Rabbins Michel Guggenheim et Olivier Kaufmann, et le témoignage poignant de Milo Adoner. Le même jour, un rappel des noms des 201 médecins et étudiants était organisé à la Faculté de médecine avec la participation des Drs Bruno Halioua, Richard Prasquier, JJ Avram et « Kaddisch » conduit par le Rabbin Michael Journo. 


Toute reproduction, totale ou partielle, de ce site ou d’un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse de son créateur, et interdite, (…) une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Powered by Edreams Factory