Default profile photo

26 Juin 2019 | 23, Sivan 5779 | Mise à jour le 24/06/2019 à 14h53

Rubrique Communauté

Saint-Mandé/Saint Jean d’Acre : Le film Amor projeté pour les huit ans de jumelage

Patrick Beaudouin et Shimon Lankri, une belle amitié franco-israélienne. (DR)

Il leur avait fallu quatre ans pour conclure l’accord de jumelage et quand l’amitié fut scellée il y a huit ans, Shimon Lankri, le maire d’Akko avait fait rire en rappelant que Saint-Jean-d'Acre, ville des Croisés qui résista à Napoléon, avait « finalement était conquise par Patrick Beaudouin »...

Signé des deux côtés début 2011, le jumelage entre les deux villes fonctionne bien avec des échanges franco-israéliens dans les domaines de la culture, de l’économie et du sport. « Je me réjouis de ce jumelage qui permettra notamment à la jeunesse saint-mandéenne de s’ouvrir à un monde en perpétuelle mutation, à travers la découverte d’une ville dynamique, multiculturelle et qui fait partie, en raison de son héritage historique, de l’Organisation des villes du patrimoine mondial », avait indiqué à l’époque Patrick Beaudouin.

Cheville ouvrière du projet côté française, Sabrina Scetbon, l’attachée de presse du maire de Saint-Mandé se souvient des « objections à l’époque au sein de l'opposition dans la mairie au sujet de cette amitié. Il a fallu vaincre des préjugés et au bout du compte, les valeurs de la tolérance et de l'ouverture prônées par les villes d'Akko et de Saint-Mandé ont triomphé ».  

Shimon Lankri, de son côté, avait estimé que le choix de Saint-Mandé était « le meilleur jumelage que (sa) ville pouvait réaliser. Les jumelages ne fonctionnent que par la volonté des signataires et de leurs équipes. Je connais Patrick Beaudouin, la profonde amitié qui le lie au peuple et à l'Etat d'Israël et son action incessante en faveur de la paix dans cette région », avait-il ajouté. 

Pour célébrer ces liens, une soirée franco-israélienne aura lieu à la mairie de Saint-Mandé jeudi              23 mai à 18h30 en présence de l’ambassadrice d’Israël en France Aliza Bin-Noun et du maire d’Akko. Amor, le très beau film de Raphaël Rebibo, Amor, sera projeté. Soit l’exploration de ce que l’amour exige parfois de nous, valable aussi en amitié. 

Toute reproduction, totale ou partielle, de ce site ou d’un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse de son créateur, et interdite, (…) une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Powered by Edreams Factory