Default profile photo

19 Novembre 2019 | 21, Heshvan 5780 | Mise à jour le 18/11/2019 à 10h46

Rubrique Culture/Télé

Le conflit sous toutes ses formes

Muayad Alayan avec “The reports on Sarah and Saleem” livre un thriller sur fond de relation extraconjugale à Jérusalem.

Sarah, tenancière d’un café, est marié à David un officier israélien peu préoccupé par sa famille, beaucoup plus par sa carrière militaire. Sarah vit clandestinement une romance avec Salem, un livreur arabe qui vient porter les croissants chaque matin et dont la femme étudiante est enceinte. Quand les renseignements israéliens découvrent cette relation, ils sont persuadés que Salem vit cette histoire pour récupérer des informations sur le gradé de Tsahal. Leurs conjoints finissent par être au courant de la liaison et en subissent conjointement les conséquences dans leur vie personnelle, tout comme pour la situation professionnelle de David évidemment. Comment garder sa réputation et sa loyauté quand on a été bafoué ? La romance bascule subtilement dans un thriller politique et social où aucun des camps n’est épargné. Ainsi, à partir d’une histoire vraie, l’auteur (aidé de son frère) réalisateur réussit le défi cinématographique qu’il s’est lancé : « Si une femme israélienne, mariée à un militaire, avait une histoire avec un Palestinien, la tension et le suspens seraient à leur comble. » 

“The reports on Sarah and Saleem” de Muayad Alayan avec S. Kretchner, A. Safad, I. Golan M. A. Elhadi

Powered by Edreams Factory