Default profile photo

27 Mai 2019 | 22, Iyyar 5779 | Mise à jour le 22/05/2019 à 18h15

Rubrique Israël

Yom haatsmaout : L'esprit israélien

Miri Regev entouré de ceux qui allumeront les torches de l’indépendance. (DR)

Quand la ministre de la Culture a choisi le theme d’allumer les 12 torches de l'indépendance pour le 71e anniversaire d'Israël, elle ne savait pas que les festivités se dérouleraient à l'ombre des tirs du Hamas. Et pourtant, elle ne pouvait pas en choisir de meilleur.

Dans la soirée du 4 mai, alors que le sud venait de passer une journée sous les roquettes, un message circulait sur les réseaux sociaux. « Merci de noter les modifications du parcours de la parade aérienne du Yom Haatsmaout ». Suivaient les noms des principales localités de la Bande de Gaza avec l'horaire de passage prévu des  chasseurs de Tsahal. Peut-être pas d'une colossale finesse, mais excellent pour arracher un sourire après des heures pénibles. Et c'est surtout une des manifestations de cet « esprit israélien », qui se manifeste dans toutes les circonstances, mélange d'audace, d'inventivité, de culot et d'autodérision. 

Que ce soit dans la vie de tous les jours, dans les sciences ou même la politique, pas question de se résoudre à l'inéluctable ou de laisser un problème sans solution. Depuis leur plus jeune âge, les Israéliens sont bercés par le même mantra : « Ne demande pas pourquoi une chose t'arrive. Demande-toi ce que tu peux faire avec ce qui t'arrive ». C'est ce qui a donné ce sens de l'improvisation, du bricolage – parfois farfelu, parfois génial – qui les caractérise. Bâtir en une nuit des implantations au nez et à la barbe des Britanniques au temps du Yichouv avec une cloison de bois et une tour de guet, inventer le goutte-à-goutte à partir d'un tuyau qui fuit et révolutionner les techniques d'irrigation, concevoir un algorithme pour sortir des embouteillages et créer un système de navigation qui a conquis le monde, on pourrait étirer la liste à l'infini. 

Mais l'esprit israélien, c'est aussi faire face dans l'adversité. Divisés sur presque tout, prêts à s'empoigner à la première occasion pour des futilités, les Israéliens sont aussi prompts à resserrer les rangs quand la situation est grave. Qu'une guerre éclate et tout le monde est sur le pont. Les réservistes devancent l'appel, les autres s'organisent pour aller livrer des vivres aux soldats sur le front, comme si Tsahal n'avait rien dans ses stocks. Les habitants du nord ouvrent leurs maisons à ceux du sud et inversement, selon que la guerre touche l'une ou l'autre région. Il faut toujours transcender le drame pour en faire quelque chose de positif, que ce soit par l'entraide ou l'éducation. Et même si l'enthousiasme retombe un peu vite, il se réveille avec la même vigueur à chaque nouvelle épreuve. 

En Israël, les réseaux sociaux existaient bien avant l'invention de Facebook. Dans un petit pays où la hiérarchie n'a pas vraiment de sens, les contacts sont faciles. Même si l'efficacité n'est pas toujours au rendez-vous, on peut virtuellement parler à n'importe qui. Les liens noués sur les bancs de l'école, dans les mouvements de jeunesse ou à l'armée subsistent tout au long de la vie. C'est ce qui permettra à un jeune qui vient de trouver une idée géniale de monter sa start-up. C'est aussi ce sentiment de proximité quasi-familiale qui fera qu'une personne frappée par un drame ou un deuil ne restera jamais seule. Ses amis, ses voisins ou ses collègues de bureau seront là pour l'entourer. En Israël, il suffit de demander de l'aide.

Pour ce 71e anniversaire de l'Indépendance, toutes les réjouissances prévues n'auront peut-être pas lieu. Le Hamas tentera encore de troubler les célébrations. Ce sera peut-être l'occasion d'inventer un barbecue utilisable dans une pièce fortifiée, pour faire la fête quand même. Parce que finalement, c'est ça l'esprit israélien ! 


Toute reproduction, totale ou partielle, de ce site ou d’un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse de son créateur, et interdite, (…) une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Powered by Edreams Factory