Default profile photo

18 Juillet 2019 | 15, Tammuz 5779 | Mise à jour le 17/07/2019 à 18h17

Rubrique Communauté

Hommage : La disparition de Nathan Khaiat

(DR)

C’était une grande figure du monde associatif et une grande figure tout court. Nathan Khaiat nous a quittés vendredi 7 juin à la veille des fêtes de Chavouot. Toute sa vie, cet homme cultivé et d’une grande humilité a été au service des autres, en particulier des jeunes à l’enfance difficile, dans une abnégation totale.

Éducateur, directeur de la maison d’enfants de Saint-Germain puis directeur général de l’OSE entre 1984 et 1998, Nathan Khaiat « a consacré sa vie à réparer des vies abîmés », a dit de lui Arié Flack, son neveu, aujourd’hui vice-président de l’OSE et du FSJU en rendant hommage à son oncle, son « ami fidèle, (son) modèle d’engagement et (sa) boussole morale ».

Souvent abandonnés, désœuvrés et en manque de repères, ces jeunes aidés par Nathan Khaiat lui doivent beaucoup. Il les a éduqués et leur a donné le sens des responsabilités, de la persévérance, de l’entraide et de l’amour du prochain. Dès l’annonce de sa disparition, ces jeunes ont inondé les réseaux sociaux de témoignages et de messages bouleversants. 

« Nathan était le père de tant et tant de ces enfants devenus des hommes accomplis. Sa générosité était guidée par l’étude des textes et la connaissance des hommes », a ajouté Arié Flack. « C’était un homme sincère, passionné et érudit. Il avait toujours une lecture à partager, son intérêt pour le monde et les hommes ne s’arrêtait jamais. Il aimait et était aimé ». 

Cette émotion était palpable mardi 11 juin au cimetière de Margency (95). Sous la pluie, les rires et les larmes se confondaient autour du souvenir de Nathan Khaiat. Un homme est parti mais les souvenirs restent gravés à jamais, comme cette fois où il a chargé des enfants dans sa voiture, avec sa famille, pour leur offrir des vacances… 

Nos pensées vont à ses enfants et ses petits-enfants qui l’ont tant aimé et accompagné jusqu'à son dernier souffle. Que son mérite et son oeuvre soient des sources d’inspiration et de bénédictions. 


Toute reproduction, totale ou partielle, de ce site ou d’un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse de son créateur, et interdite, (…) une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Powered by Edreams Factory