Default profile photo

24 Août 2019 | 23, Av 5779 | Mise à jour le 08/08/2019 à 12h19

Rubrique Israël

Tragédie sur la route du week-end

Jeudi, vers midi, deux jeunes sœurs de 7 et 4 ans, Sarah et Shirel Bensimon, ont perdu la vie dans un grave accident frontalier entre deux véhicules sur la route 90, près du Moshav Paran. Za''l.

Cette route particulièrement meurtrière qui mène à la station balnéaire d'Eilat. C'est d'ailleurs là que se rendait pour quelques jours de vacances cette famille française qui résidait dans le centre du pays et avait fait son alyah il y a seulement trois mois. Les parents et leur troisième enfant, un petit garçon de 3 ans, modérément blessés, ont été transportés par hélicoptère à l'Hôpital Soroka de Beersheba tout comme les deux passagers de l'autre véhicule impliqué, touchés quant à eux sérieusement. On ignore pour l'heure les causes de l'accident. Mais il s'agit d'une route à deux voies qui est le théâtre récurent de très nombreux accidents particulièrement meurtriers la majorité due à un dépassement mal apprécié ou à un moment de distraction. Depuis le début de l'année, on déplore 48 accidents sur cette route, 7 tués et de nombreux blessés.


Depuis plusieurs années, le chef du Conseil Régional de l'Arava demande à ce que cet axe très emprunté durant les vacances et le week-end soit enfin sécurisé. Par exemple avec la mise en place d'une rambarde au milieu des deux voies. Combien de vies humaines devra-t-elle prendre avant que le gouvernement ne décide de mesures drastiques pour la rendre plus sûre ? D'autant plus que la route 90 accueille dernièrement un surplus de véhicules avec l'ouverture du nouvel aéroport international Ramon situé au Sud d'Eilat.


Powered by Edreams Factory