Default profile photo

23 Septembre 2019 | 23, Elul 5779 | Mise à jour le 23/09/2019 à 15h27

Rubrique Israël

Salon du Bourget 2019 : Israël représenté en force

Le Salon international de l'Aéronautique et de l'Espace réunit cette semaine au Bourget tout ce qui compte dans le domaine de l'aéronautique civile et militaire. Encore une fois, Israël y est représenté en force.

Le pavillon israélien compte cette année pas moins de neuf exposants, signe du dynamisme du secteur et de l'intérêt international qu'il suscite. Les firmes israéliennes savent d'ailleurs que le Bourget représente une vitrine de choix pour présenter leurs dernières réalisations, notamment dans le domaine militaire. En 2018, les exportations de l'industrie de défense ont rapporté à Israël 7,5 milliards de dollars, dont une bonne partie dans le secteur de l'aéronautique et de l'aérospatiale : drones, systèmes de radar, de navigation, optronique, dispositifs de combat électronique, cyber, technologies spatiales, etc. 

La bonne santé des exportations israéliennes devient d'autant plus vitale pour le secteur, que le programme d'aide américaine pour les dix ans à venir va impacter les marchés nationaux passés jusque-là avec le ministère de la Défense. Le plan conclu à la fin du mandat du président Barack Obama impose désormais à Israël de réduire progressivement la part des commandes auprès de son industrie locale et de se fournir aux Etats-Unis. 

L'industrie de défense israélienne qui a développé ses marchés vers la zone Asie-Pacifique, compte aussi renforcer sa présence sur le marché européen, dont les pays membres de l'OTAN sont en train d'augmenter leur budget de défense, une opportunité pour donner de nouveaux débouchés aux technologies israéliennes.

Le secteur poursuit d'ailleurs activement son développement. Parmi les nouveautés présentées au Bourget, la société ALTA, filiale de IAI expose son dernier radar, le MS-MMR de défense aérienne et balistique. Il est doté d'une série de détecteurs qui lui permettent de traiter des dizaines de cibles simultanément.

RAFAEL présente pour la première fois son Dôme de Fer naval, version de la batterie de défense aérienne, développée notamment pour la protection des gisements de gaz d'Israël en Méditerranée. La firme israélienne dévoile aussi son nouveau système de navigation pour avions de combat, qui combine capacités électro-optiques et radar classique. C'est la 5e génération du module qui équipe déjà 27 armées dans le monde sur plus d'une vingtaine d'appareils différents, dont le M16 et le Mirage 2000.

UVISION présente son nouveau Hero-400EC, qui peut équiper des plateformes navales ou terrestres, doté de 12 canons et opérable à distance.

En aviation civile, c'est la firme EVIATION qui se distingue avec le prototype de son nouvel avion d'affaires, Alice, entièrement à propulsion électrique. C'est actuellement le plus gros appareil de ce type, qui peut embarquer jusqu'à neuf passagers. Equipé de moteurs Siemens, il devrait être opérationnel dans quelques mois.

Powered by Edreams Factory