Default profile photo

14 Décembre 2019 | 16, Kislev 5780 | Mise à jour le 13/12/2019 à 11h26

Rubrique Judaïsme

Le repas de midi de Chavouot

(DR)

Nous avons l’usage, le premier jour de Chavouot,de consommer des plats à base de produits lactés. Dans la pratique, comment procède-t-on ?

«Le problème est de pouvoir concilier cette coutume avec l’obligation de consommer de la viande pour la « sim’hat yom tov » (la joie du jour de fête). L’usage le plus répandu est le suivant : on fait Kiddouch, après la prière du matin, puis l’on consomme au moins 30 grammes de mézonoth avec des produits lactés comme du lait, du fromage blanc ou du beurre. A l’issue de ce repas, on dira les bénédictions finales de « Al hami’hya » et de « Boré néfachoth ». Celui qui a fait Kiddouch mentionnera dans sa bénédiction finale « Al haguéfène » pour le vin du Kiddouch. Certains attendent une heure (tel est l’usage chez ’Habad) pour prendre le repas de Yom tov (avec de la viande). D’une manière générale, les Séfaradim n’ont pas l’usage d’attendre une heure pour consommer de la viande après du lait. Il leur suffit de se rincer la bouche et de manger un aliment neutre entre le lait et la viande. Toutefois, certains d’entre eux font aussi attention à attendre une heure. 

De toute façon, le temps d’une heure passera vite, compte tenu du fait qu’il faut débarrasser la table de lait, puis dresser la table de viande, faire le Motsi sur deux ’halot, consommer les entrées et dire quelques paroles de Torah avant d’arriver à la viande. Pour le second repas de viande, il ne sera pas nécessaire de dire le Kiddouch puisqu’il a déjà été dit. Il faudra veiller à ne pas consommer de fromages durs qui nécessitent un intervalle plus long avant de consommer de la viande. On ne consomme des produits laitiers que le premier jour de Chavouot.


Toute reproduction, totale ou partielle, de ce site ou d’un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse de son créateur, et interdite, (…) une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Powered by Edreams Factory