Default profile photo

23 Août 2019 | 22, Av 5779 | Mise à jour le 08/08/2019 à 12h19

Rubrique Monde juif

Israël : Sifrei-Torah à Massada

Ceux qui visitent le site de Massada peuvent, désormais, voir un scribe en train d’y rédiger un sefer Torah et avoir la possibilité d’en acquérir une (ou plusieurs) lettres.

Le projet, imaginé par le Jewish National Fund-USA, se nomme « Be inscribed », « soyez inscrits ». Il propose à tous ceux qui viennent visiter l’ancienne forteresse de Massada, l’un des derniers lieux de la résistance juive face aux Romains, d’acquérir une lettre, une phrase, une paracha (voire plus) de sifrei-Torah écrits, en direct, par un scribe. Qui travaille dans la synagogue  même où, voici presque 2 000 ans, les juifs présents sur place gardaient leurs textes sacrés.

Ce lieu de culte a été reconstruit en 2004 et doté, quatre ans plus tard, d’une pièce où, derrière un mur en verre, un sofer peut (au frais) exercer son métier à la vue du public. « Nous sommes en train de construire une terre d’Israël sûre et vibrante en écrivant des rouleaux de la Torah en haut de Massada qui, dans le temps, symbolisait notre destruction; mais qui, maintenant, symbolise notre vie », a expliqué Ron Werner, un des responsables du JNF-USA. A noter qu’une fois terminés, ces sifrei Torah seront offerts à des communautés de Galilée et du Néguev.


60 000 dollars pour reconstruire la synagogue détruite par une roquette du Hamas


Pour ce qui est du Neguev, un couple de Boca Raton (en Floride), Fred et Jeanette Bogard, tous deux membres de l’association « Friends of the Israel Defense Force » (FIDF) viennent de donner 60 000 dollars dans le but de reconstruire la synagogue de la base de Kissoufim détruite avec son sefer-Torah par une roquette tirée par le Hamas en mai dernier.

« Nous nous sentons honorés de pouvoir contribuer aux efforts faits par le FIDF pour soutenir les hommes et les femmes qui ser-vent dans Tsahal, a déclaré Fred Bogart. Ces soldats risquent leur vie pour défendre la patrie juive sur la frontière avec Gaza ». A priori, la nouvelle synagogue devrait être terminée en septembre prochain. Reste à trouver 43 000 dollars supplémentaires pour remplacer le sefer-Torah donné, à l’époque, à la mémoire des survivants de la Shoah.


Toute reproduction, totale ou partielle, de ce site ou d’un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse de son créateur, et interdite, (…) une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Powered by Edreams Factory