Default profile photo

22 Septembre 2019 | 22, Elul 5779 | Mise à jour le 20/09/2019 à 14h02

Rubrique Culture/Télé

Calder-Picasso

Quels points communs existent-ils entre les deux artistes ? Dialogue étonnant, par œuvres interposées, de l’Espagne et des Etats-Unis !

Le sujet de l’exposition actuellement au musée Picasso peut facilement surprendre le public. Alexander Calder (1898-1976) et Pablo Picasso (1881-1973) n’ont a priori rien en commun, bien qu’ils soient tous deux contemporains. L’un originaire des Etats-Unis est le maître incontesté du mobile en fer. L’autre originaire d’Espagne oscille entre la sculpture et la peinture engagée. Si les deux artistes se sont déjà rencontrés au cours de leurs vies, ils n’évoluent pas dans les mêmes cercles créatifs. Alors pourquoi associer la légèreté de Calder aux structures massives de Picasso ? Tout simplement, car tous deux cherchent à appréhender l’espace d’une manière originale. Ils jouent avec les vides et les pleins. Ils révolutionnent l’art abstrait. Ils s’amusent des transformations des formes géométriques connues. Pour Calder, le mobile est un dessin « dans l’espace ». L’exposition montre qu’il est possible de le faire dialoguer avec des sculptures, des tableaux ou encore des portraits de Picasso. 

Jusqu’au 25 août 2019, Musée Picasso, 5 rue de Thorigny, Paris,Ouvert tous les jours sauf le lundi,10h30-18h.

Powered by Edreams Factory