Default profile photo

24 Août 2019 | 23, Av 5779 | Mise à jour le 08/08/2019 à 12h19

Rubrique Régions

Nice : Une ville chère au grand rabbin Joseph Haïm Sitruk Zal

Le grand rabbin de France HaÏm Korsia accompagne du regard Elie Sitruk, un des fils du Rav Jospeph Haïm Sitruk (zal).

C'est dans la liesse que fut accueilli, à la synagogue Deloye, le Sefer-Torah écrit à la mémoire du grand rabbin Joseph Haïm Sitruk (zal). La rabbanite Danielle, et Elie, un de ses fils, étaient présents à cette hakhnassah.

Le président de l’ACIN Maurice Niddam a rendu un vibrant hommage au Rav Sitruk et rappelé l’attachement de celui-ci à la ville de Nice où il vécut une partie de sa jeunesse. Il y fit la connaissance de sa future épouse Danielle, fille de Jacques et Angèle Azoulay (zal) , piliers de la communauté juive niçoise et généreux donateurs. « Il a rencontré une princesse, il en a fait une reine », conclut Maurice Niddam.  Le rabbin Shimon Benagou qui exerça, un temps, son sacerdoce dans les territoires ultra-marins, a insisté sur le respect que juifs et non-juifs témoignaient à l'ancien grand rabbin de France. Elie Sitruk a mis l'accent sur la vocation d'un sefer-Torah : unir les fidèles. Il a évoqué la mémoire des maîtres de son père : les rabbins Schilli, Naouri, Assayag, Morali, Khalfa, Pardo et Kling. Le fils du rabbin Pardo, époux de la sœur de Danielle Azoulay, était son beau-frère.

Enfin le grand rabbin de France Haïm Korsia s’est souvenu des liens d'amitié qu’il entretenait avec le disparu. Il a rappelé la célèbre initiative de son prédécesseur : le « Yom Hatorah » au Bourget qui attirait, chaque année, des milliers de juifs. Cette recherche de l’union, de la paix et de la fraternité qui caractérisait le grand-rabbin Sitruk perdure malgré sa disparition. 

Le sous-préfet Jean-Gabriel Delacroy et le directeur départemental de la sécurité publique Jean-François Illy assistaient à cette manifestation. 

Toute reproduction, totale ou partielle, de ce site ou d’un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse de son créateur, et interdite, (…) une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Powered by Edreams Factory