Default profile photo

20 Octobre 2019 | 21, Tishri 5780 | Mise à jour le 18/10/2019 à 12h54

Rubrique Sport

Les joueurs du Real Madrid boycottent un logiciel israélien

(Real Madrid)

Apparemment la maladie du « boycott Israël » est contagieuse et se propage même dans le milieu du football.

Après l’interdiction de signes ostentatoires soulignant l’appartenance au club de Haïfa et à l’Etat d’Israël dans les rues de Strasbourg, c’est aujourd’hui au tour des joueurs ou de certains joueurs du Real Madrid de faire preuve de haine et d’ignorance à l’égard de l’Etat hébreu.

En effet, le club madrilène a l’intention de recruter, Javier Vidal, le préparateur physique du club de Getafe, dont le parcours en Liga l’année passée est tout simplement le meilleur de son histoire. Il s’avère que ce club, situé à 13 kilomètres au sud de Madrid, a été l’équipe comptant le moins de blessés sur l’ensemble de la saison. Et cela, le club de Getafe le doit, certes à son préparateur physique, mais surtout à une méthode utilisée par ce dernier, et créée par d’anciens membres de l’unité israélienne « 8200 » : un logiciel, Zone 7, qui à l’aide de GPS fixés sur les joueurs lors des entraînements et des matchs, recueille des centaines de données, permettant de définir le profil médical et physiologique, et donc d’adapter pour chacun des joueurs un entraînement à la carte. Ayant eu écho du recrutement de ce préparateur pour la saison prochaine, qui arriverait évidemment avec le logiciel sous le bras, les joueurs du Real Madrid, selon le journal ibérique As, ont alors exercé une pression sur leur direction pour que Javier Vidal n’intègre pas l’effectif madrilène. 

Reste à savoir si les joueurs du Real Madrid ont plus de pouvoir que leur propre direction. 

Powered by Edreams Factory