Default profile photo

08 Décembre 2019 | 10, Kislev 5780 | Mise à jour le 04/12/2019 à 18h11

Rubrique Israël

Traque en Judée pour retrouver les assassins du jeune Dvir Sorek

Dvir Sorek, 19 ans, allait commencer son service militaire. il a été assassiné par des terroristes près de sa yéchiva. (DR)

Le jeune appelé de Tsahal, âgé de 19 ans, était en civil quand il a été poignardé à mort. Il aurait résisté à une tentative d’enlèvement.

Dvir Sorek venait de terminer son cycle d’études à la yéchiva et allait commencer sa formation militaire. Hier (mercredi) après-midi, il avait quitté la yéchiva Machanayim de Migdal Oz pour aller à Jérusalem acheter des cadeaux pour ses professeurs. Il avait appelé son condisciple pour lui dire qu’il rentrerait vite. Sans nouvelles de lui en début de soirée, les élèves et enseignants donnent l’alerte. C’est vers trois heures du matin que le corps du jeune homme est retrouvé dans un fossé entre Efrat et Migdal Oz.

Tous les services de sécurité et de police recherchent activement les terroristes. Il est apparu très rapidement que l’attaque a été perpétrée par plus d’une personne, ce qui incite les enquêteurs à envisager l’hypothèse d’une tentative d’enlèvement qui ne se serait pas déroulée selon les plans des ravisseurs. C’est dans la même région que trois adolescents israéliens, eux aussi élèves d’un collège religieux, avaient été enlevés et assassinés par des terroristes palestiniens en juin 2014.

Dvir Sorek était le fils de Yoav Sorek, un des intellectuels les plus en vue du mouvement sioniste religieux. Le grand-père du jeune homme, le Rav Herling, avait été assassiné en 2000 dans une fusillade terroriste. 

Powered by Edreams Factory