Default profile photo

15 Novembre 2019 | 17, Heshvan 5780 | Mise à jour le 13/11/2019 à 17h43

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Amazonie : Solidarité

(DR)

Israël apporte son aide au Brésil dans la lutte contre les terribles incendies qui ravagent l'Amazonie.

En plus d'être sur le Front Sud, le Front Nord et celui de Judée-Samarie, Israël entend être présent sur le front de l'Amazonie. Après un entretien téléphonique avec le président brésilien Jaïr Bolsonaro, le 1er ministre Binyamin Netanyahou a annoncé, qu'avec son accord, Israël allait s'impliquer aux côtés du Brésil dans la lutte contre les violents incendies qui depuis plusieurs mois ravagent cette région provoquant de graves nuisances à l'environnement. Des incendies dus à la conjugaison de la déforestation et de la sécheresse qui touchent ce qu'il est convenu d'appeler le Poumon de la planète - il produit 20% de notre oxygène - Bien que cette qualification soit plus adéquate à l'Océan qui lui produit entre 50 et 75% de l'oxygène que nous respirons selon les régions géographiques. 

Plusieurs tonnes de produits ignigènes destinés à freiner la propagation des flammes vont être fournies par Israël et transportées par aéronef pour renforcer les équipes sur le terrain. Jaïr Bolsonaro s'est félicité « de la coopération d'Israël aux efforts brésiliens ». D'après les dernières estimations de l’Institut national de recherche spatiale, 470 000 hectares sur les 550 millions sur lesquels s'étend la forêt amazonienne sont d'ores et déjà partis en fumée. Un nombre qui ne cesse de croître. Ces incendies mettent en péril l'environnement à cause de l'émission en masse du CO2 qui accentue l'effet de serre. Mais aussi celle de dioxyde d'azote et autres gaz dans l'air, une menace sanitaire pour les habitants des environs et ceux qui résident dans les grandes villes amazoniennes qui se recouvrent petit à petit d'une épaisse fumée. Pour l'heure la solidarité internationale est plutôt frileuse mais commence à se réveiller. A Biarritz, le G7 a décidé d'allouer à l'Amazonie une aide d'urgence de 18 millions d'euros pour envoyer des avions bombardiers d'eau. Londres a promis 10 millions de livres. Le groupe de luxe français LVMH - Moët Hennessy Louis Vuitton - 10 millions d'euros. Et Earth Alliance, une ONG co-fondée par l'acteur américain Leonardo Di Caprio, a annoncé un don de cinq millions de dollars.

Powered by Edreams Factory