Default profile photo

23 Octobre 2019 | 24, Tishri 5780 | Mise à jour le 18/10/2019 à 12h54

Rubrique Israël

Elections : Toujours pas de majorité en Israël

Militants devant un bureau de vote de Jérusalem, 17 septembre 2019 (Flash90)

Après une nuit de suspense, ni Benyamin Netanyahou, ni Benny Gantz ne sont en mesure de réunir un bloc majoritaire à la Knesset. Les résultats définitifs devraient confirmer le blocage.

Le Likoud et le parti centriste Bleu Blanc sont toujours au coude-à-coude. Ni le bloc de droite, ni celui de centre-gauche ne parviennent à atteindre les 61 mandats nécessaires pour une majorité parlementaire. Les deux partis de gauche ont réussi à passer le seuil de représentativité. La liste Arabe Unifiée est le 3e parti du pays. Les orthodoxes maintiennent leurs forces. A droite, Yemina dirigé par Ayelet Shaked, reste sous la barre des 10 mandats et Otsma Yehudit n'entre pas à la Knesset.

Tout va dépendre d'Avigdor Liberman, le chef du parti Israël Beitenou, qui a déjà appelé le Likoud et Bleu Blanc à s'allier pour un gouvernement d'union "libéral", c'est-à-dire sans les partis orthodoxes.

Benyamin Netanyahou, même affaibli, refuse de s'avouer vaincu et espère toujours être en mesure de former le prochain gouvernement et n'exclue pas une alliance avec les centristes. Mais il semble peu probable que le leader centriste Benny Gantz accepte de siéger dans un gouvernement dirigé par Netanyahou. Les résultats définitifs sont attendus en fin de journée.

Powered by Edreams Factory