Default profile photo

14 Novembre 2019 | 16, Heshvan 5780 | Mise à jour le 13/11/2019 à 17h43

Rubrique Régions

Monaco : Une machine israélienne au palais princier

(DR)

Le Prince Albert II a fait installer, au palais, une machine Watergen qui transforme l'air en eau.

Le souverain est connu pour ses efforts dans la lutte contre la pollution et le réchauffement climatique. Cette technologie lui a été présentée par le président de Watergen, l’Israélo-Géorgien Mikhael Mirilashvili.

Les deux hommes s’étaient rencontrés à l’hôtel Hermitage de Monaco lors d'un événement organisé par l'Université de Tel-Aviv, pour le lancement de l' « Initiative de lutte contre la pollution ».

Plusieurs leaders dans les domaines de l’énergie et de l’environnement y ont signé le Pacte national de transition énergétique de la Principauté concernant l'efficacité énergétique et la promotion des énergies renouvelables. Le président exécutif de Watergen, Maxim Pasik a déclaré : "Nous faisons face à un nombre astronomique de déchets plastiques et à une pollution environnementale conséquente. Notre technologie résout complètement ce problème".

Créée à Rishon-Lezion en 2009 , Watergen a mis au point une technologie capable de transformer l’eau de l’atmosphère en eau potable. Le générateur d’eau GEN-350 peut produire 900 litres d’eau par jour et ne pèse que 800 kilos.

Selon Mirilashvili, « l’objectif est de retirer le plastique de la terre, de réduire l'empreinte carbone globale et, bien sûr, de rendre notre planète plus propre et plus sûre." De son côté, Maxim Pasik assure : «Nous avons créé un produit qui peut vraiment être la prochaine source d'eau potable.» 

La technologie a été proposée là où l’eau est la plus rare: Afrique du Sud, Vietnam, Sierra Leone et Ouzbékistan. Watergen s’est associée à la communauté de Flint (Michigan) dont l’eau a été polluée par le plomb.

Powered by Edreams Factory