Default profile photo

16 Septembre 2019 | 16, Elul 5779 | Mise à jour le 16/09/2019 à 13h07

Rubrique Sport

Judo : Muki roi du monde

Sagi Muki médaillé d'or aux Championnats du monde à Tokyo

L'Israélien a remporté la médaille d'or aux Championnats du monde récemment disputés à Tokyo. Retour sur un immense exploit jusque là jamais réalisé dans l'histoire du judo bleu et blanc.

Médaillé de bronze aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004 et maintes fois récompensé lors des Championnats d'Europe et du monde, l'Israélien Arik Zeevi ne tarit pas d'éloges à l'encontre de celui qui vient de s'emparer de la première place du podium à Tokyo chez les moins de 81 kilos. « Un grand bravo à Sagi Muki qui est devenu le premier judoka israélien à gagner une médaille d'or aux Mondiaux. Désormais, il est sur la voie pour devenir le numéro un de tous les temps dans notre pays. Il a juste besoin de décrocher une médaille olympique pour consolider son palmarès ». Né à Netanya il y  a 27 ans, Sagi Muki avait les larmes aux yeux au moment de chanter l'Hatikva du haut du podium. « Entendre l'hymne national ici représente une véritable consécration. C'était incroyable ». Titré aux Jeux européens de Bakou en 2015 et aux Championnats d'Europe de Tel-Aviv en 2018, l'intéressé fut étincelant à Tokyo, théâtre des prochains Jeux olympiques  en 2020. « Bien sûr qu'il reste encore du travail à fournir pour espérer se hisser sur le podium aux JO. Mais je suis convaincu que l'entourage de Sagi va bien le préparer pour cette grande échéance », souligne Arik Zeevi dans les colonnes du Jerusalem Post. 

L'exploit de Muki a été félicité comme il se doit par Benjamin Netanyahou qui s'est adressé dans un message vidéo en ces termes : « Grâce à des personnes comme vous, nous avons transformé Israël en une puissance de judo ». Sur Twitter, le président de l'Etat hébreu Reouven Rivlin l'a remercié de la « fierté que vous nous avez apportée à nous tous, Israéliens ». « Ce qu'a réalisé Sagi constitue l'une des plus grandes réussites sportives israéliennes de ces dernières années », a pour sa part déclaré son coach Oren Smadja. 


Toute reproduction, totale ou partielle, de ce site ou d’un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse de son créateur, et interdite, (…) une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Powered by Edreams Factory