Default profile photo

08 Décembre 2019 | 10, Kislev 5780 | Mise à jour le 04/12/2019 à 18h11

Rubrique Monde juif

Israël : A la recherche des tombes

Une nouvelle application israélienne permet de retrouver la tombe d’un être cher dans trente cimetières du pays. Et devrait, à terme, pouvoir être utilisée dans beaucoup d’autres contrées.

Trouver le lieu où est enterré un proche, voire où se déroule un enterrement peut, parfois, constituer une tâche ardue quand il s’agit d’un grand cimetière. Désormais, du moins en Israël pour le moment, ladite tâche va être bien plus facile grâce à une nouvelle application dénommée « Gravez ». Qui guide vocalement les « visiteurs » jusqu’à la tombe qu’ils recherchent.

   « Cela va tout changer, a expliqué au journal « Israël Hayom »Yehuda Hanfling, l’un des responsables de la ‘Hevra Kadisha qui supervise les enterrements dans le pays. Les gens qui ne se sont pas rendus sur des tombes pendant des années… se perdent parce que des tombes, des chemins ont été ajoutés un peu partout ».

Pour mettre au point cette application, ses développeurs (la société Corido) ont utilisé des drones et autre imagerie sophisti-quée pour cartographier, jusqu’ici, plus d’un million trois cent mille tombes dans trente cimetières israéliens; et indiquer la ma-nière d’y accéder à pied ou en voiture. 

Pour ce faire, « nous recensons tous les éléments géographiques, les chemins, les différentes sections, les endroits interessants et tout ce qui indique les limites du cimetière », précise Guy Liany, le co-président directeur général de Corido. Qui ajoute que les responsables des cimetières mettent constamment à jours les données. A noter, en passant, qu’un cimetière conte-nant une moyenne de 30 à 40 000 tombes peut être cartographié en quelques jours.

Une donnée « sympathique » : le téléchargement de l’application« Gravez » est gratuit pour les utilisateurs privés. Quant aux responsables des lieux du dernier repos, ils doivent, eux, mettre la main à la poche, le prix variant selon la taille du cimetière. Gravez peut, aussi, suggérer le parking le plus proche et présenter les prières à dire près d’une tombe. Dans l’avenir, ses développeurs ont l’intention, en sus, de proposer des services payants tels que livraison de fleurs ou entretien et rénovation des tombes. Et d’aller, ailleurs, cartographier d’autres cimetières.

« Nous avons reçu des réactions positives, dit Israël Gold, le co-PDG de Corido. Nous voyons que les gens ouvrent même l’application juste pour regarder la photo de la tombe de leur grand-père ou celle d’un proche qu’ils n’ont pas visitée depuis un certain temps. Et ils sont très émus ». 

Powered by Edreams Factory