Default profile photo

12 Décembre 2019 | 14, Kislev 5780 | Mise à jour le 11/12/2019 à 17h51

Rubrique Sport

Football : Au Bétar Jérusalem, le coup de colère d’Antoine Conte

Crédit : DR

Visé par des cris de singe lors de sa dernière sortie contre le Maccabi Haïfa, l’ancien joueur du PSG réclame des sanctions et menace de quitter le pays.

Dimanche 10 novembre dernier au stade Sammy Ofer de Haïfa. Le Maccabi accueille ce soir-là le Bétar Jérusalem pour le compte de la 10eme journée de Liga Haal. Sur le terrain, les locaux s’imposent (3-1). Mais des cris de singes émis depuis les tribunes rythmeront cette rencontre.  La victime ? Antoine Conte, l’un des joueurs francophones du club de la capitale. Passé par le PSG et Reims, le défenseur de 25 ans a réagi dans la foulée sur les réseaux sociaux, menaçant de ne plus remettre les pieds sur un terrain israélien. « Hormis la défaite de ce soir, et j’en suis désolé pour nos supporters, j’ai l’impression qu’il est devenu normal d’émettre des cris de singes dans les stades de foot à certains joueurs noirs », s’est-il d’abord indigné sur Instagram.


« Ce n’est pas la première fois que je reçois ce genre de cris en Israël »

Avant de poursuivre : « Nous ne sommes pas des animaux, encore moins des singes… C’est vraiment triste qu’en 2019, des gens viennent dans des stades pour faire ce genre de bêtises… Ce n’est pas la première fois que je reçois ce genre de cris en Israël mais c’est la fois de trop ! J’espère vraiment que la ligue va s’occuper de ça car sinon je ne remettrai plus un pied sur un terrain de football ici », a conclu l’intéressé. Qui a reçu un soutien précieux de la part des supporters, de ses coéquipiers et de sa direction. Le Bétar Jérusalem, 4ème du Championnat, se serait bien passé de cette nouvelle affaire qui vient encore une fois écorner son image…

Powered by Edreams Factory