Default profile photo

08 Décembre 2019 | 10, Kislev 5780 | Mise à jour le 04/12/2019 à 18h11

Rubrique Sport

Messi, Suarez, Cavani… Du beau monde à Tel-Aviv

Lionel Messi à son arrivée à l’hôtel Hilton de Tel-Aviv

Malgré les appels au boycott et l'instabilité de la situation sécuritaire en Israël, la rencontre amicale Argentine-Uruguay s'est bien déroulée lundi 18 novembre à Tel-Aviv, un peu moins de trois semaines après la venue à Haïfa d'une sélection d'anciennes stars brésiliennes (Ronaldinho, Kaka, Roberto Carlos…).

Au stade Bloomfield, niché en plein coeur du quartier de Jaffo, 30 000 chanceux ont pu contempler de visu des grands noms du ballon rond : Leo Messi (qui a égalisé dans le temps additionnel sur penalty), Edinson Cavani et Luis Suarez, les deux buteurs uruguayens. Cette rencontre, qui s'est soldée par un résultat nul (2-2), représente surtout une grande victoire pour l'Etat hébreu, plus d'un an après l'annulation de la visite de Messi et consorts en terre sainte. « En amenant peut-être le plus célèbre au monde, Lionel Messi, en Israël, nous offrons de l'effervescence au pays entier, aux citoyens musulmans, chrétiens et juifs d'Israël », a déclaré le sponsor de ce match inédit, le milliardaire canado-israélien Sylvan Adams, né au Québec. « Voici l'Israël normal que je connais et que j'aime. Pas un pays de conflit mais un pays où les enfants de tous les milieux jouent ensemble au foot dans la rue et dans des ligues. Le sport peut vraiment bâtir des ponts, unir les gens », a poursuivi celui qui avait permis la venue de Madonna en mai dernier lors du concours international de l'Eurovision à Tel-Aviv mais aussi l'organisation en 2018 des premières étapes de l'épreuve de cyclisme du Giro en Israël.

Powered by Edreams Factory