Default profile photo

10 Avril 2020 | 16, Nisan 5780 | Mise à jour le 08/04/2020 à 16h38

Rubrique Culture/Télé

Asylum City, la nouvelle série israélienne

Toujours à la pointe dans le domaine des séries, Israël rassemble avec « Asylum City » les ingrédients d’une série policière réussie : roman policier à succès, manipulation, complot, mafia et kidnapping en tout genre.

«Tirée de l’œuvre « Terminus Tel-Aviv » de Liad Shoham qui a travaillé sur l’adaptation télévisuelle, la série suit l’enquête d’Anat Nahmias sur le meurtre de Michal Poleg, une activiste connue à Tel-Aviv pour s’occuper des demandeurs d’asile africains en souffrance et menacés d’expulsion. Alors que tout désigne les migrants, un en particulier, la jeune enquêtrice, qui ne croit pas aux évidences, mène une investigation longue et difficile pour faire éclater au grand jour la vérité, celle d’un vaste réseau bancaire illégal et mafieux qui exploite la misère des migrants. Ces demandeurs d’asile occupent régulièrement le devant de la scène médiatique israélienne et risquent leur vie s’ils sont renvoyés en Afrique. 

Le livre qui rencontra un grand succès en librairie lors de sa sortie, adapté en série, met en lumière une ambiance télavivienne peu connue des touristes. Noirceur des personnages et des situations, réseaux mafieux, misère des migrants, la ville blanche, devenue noire, est un personnage à part entière tant du roman que de la série. 

   Les acteurs et actrices, notamment Anat, interprétée par Hani Furstenberg, mènent des carrières tant en Israël qu’aux Etats- Unis où ils sont très présents au générique des séries américaines. Doron Ben-David est un des protagonistes de Fauda.

Remarquée au Festival Série Mania, la série « Ir miklat » en hébreu est diffusée actuellement sur Canal + et Polar +.

Powered by Edreams Factory