Default profile photo

03 Avril 2020 | 9, Nisan 5780 | Mise à jour le 02/04/2020 à 20h28

Rubrique Communauté

Mobilisation : 1000 personnes au gala Hevrat Pinto

Crédit : Shlomo Amiel

A la sortie de chabbat, le 25 janvier dernier, l'effervescence gagnait les murs du Dock Pullman à Aubervilliers (93) où près de 1 000 personnes étaient réunies pour assister à la soirée de gala annuel des institutions Hevrat Pinto.

Étaient notamment présents le rav David Pinto (Chlita), petit-fils du tsadik et du rav Haïm Pinto (zal), ses enfants et de nombreux rabbanim. La partie musicale était assurée par le talentueux paytan Benjamin Buzaglo, venu d'Israël pour l'occasion. 

Cette soirée a mis en lumière le travail depuis des décennies des institutions Hevrat Pinto à travers le monde (aide, hessed, étude de la torah, pèlerinages à Essaouira…). Des clips vidéos ont été diffusés tandis que les intervenants ont tous martelé un même antienne : la valeur irremplaçable de la torah. "L'étude de la torah partout dans le monde, 24h sur 24 est une bénédiction pour le peuple juif et au-delà pour le monde entier", a plaidé le rav David Pinto. 

Son fils, rav Moshé, a abondé dans le même sens. " Notre souhait est de parvenir à créer 26 centres d'étude à travers le monde. Un objectif sur le point d'être bientôt réalisé grâce à l'aide de D…". Secrétaire du rav David Pinto, William Marciano a souligné que "chaque organisation de gala ou de pèlerinage reste un défi à relever". "Mais, grâce à l'aide de D…, le rav nous donne à chaque occasion la force de nous dépasser ", a-t-il ajouté. 

La soirée s'est achevée par un moment très attendu : celui des bénédictions accordées à chacun des participants par le rav David Pinto.

Powered by Edreams Factory