Default profile photo

09 Juillet 2020 | 17, Tammuz 5780 | Mise à jour le 09/07/2020 à 08h22

Chabbat Pin'has : 21h35 - 22h56

Rubrique Israël

5ème décès en Israël dû au Covid-19

La barre des 2000 contaminés est franchie. 2030 israéliens sont officiellement porteurs du Covid-19 et le nombre de victimes augmente.

2 décès enregistrés ce matin. Ce qui porte donc à 5 le nombre de victimes du Covid-19. Tous des personnes âgées souffrant de pathologies sous-jacentes. Parmi les 2030 contaminés 34 sont dans un état grave et sont ventilés. Pour l'heure Israël ne perd pas le contrôle de la situation. La propagation du virus était attendue, N'oublions pas que la contamination est exponentielle.  Un contaminé en contamine 2, 2 en contamine 4, 4 en contamine 8. Et l'on savait que fatalement il y aurait des décès notamment chez les personnes les plus âgées. Parmi les 2030 contaminés, trente cas nécessitent d'être ventilés et pour l'heure, Israël ne manque pas de lits de soins intensifs. Mais il faut se préparer à une augmentation significative du nombre de malades. Une partie des 2500 respirateurs commandés par le ministère de la défense à l'étranger ne sera pas livrée dans l'immédiat vu la demande grandissante à l'échelle internationale. Du coup Israël accélère son propre rythme de production.  Pour le ministère de la santé, la contamination ne peut être freinée qu'en réduisant les contacts, la promiscuité entre personnes. Mais pour le moment encore trop de monde dans les rues notamment dans les quartier arabes et ultra-orthodoxes. A Mea Shearim, le quartier très religieux de Jérusalem, la population continue quasiment à vivre normalement. Les magasins restent ouverts. Et ferment au moment où les propriétaires sont avertis par WhatsApp que la police est arrivée dans le quartier. Il faut dire qu'il s'agit d'une population qui n'a pas la télé. Ni Internet. Qui ne suit pas forcément ce qui se passe par exemple en Italie ou ailleurs et qui n'a donc pas véritablement conscience du danger. Hier des policiers ont dû intervenir à plusieurs reprises dans ce quartier pour fermer des commerces et renvoyer les gens chez eux. Ils ont été traités de nazis et même reçu des pierres. Les autorités affirment qu'Israël ne prend pas le chemin de l'Italie mais risque de le prendre si les citoyens ne respectent pas scrupuleusement les mesures de confinement et les restrictions imposées. Des restrictions encore renforcées à partir de ce soir 20h00. Interdiction de s'éloigner à plus de 100m de son domicile et ce juste le temps de s'approvisionner en nourriture ou en médicaments. Transports en commun réduits à 25% de leur capacité. Aucune synagogue ouverte malgré la demande de Yaakov Litzman,le ministre de la santé et  leader du parti religieux Agoudat Israel . "Pas question" lui a répondu catégoriquement Benjamin Netanyahu. C'est dans les synagogues, d'après un rapport publié hier, qu'un quart des contaminés ont été infectés. 40% l'ont été à l'étranger et le reste dans des hôtels ou restaurants. 

 

Powered by Edreams Factory