Default profile photo

29 Mai 2020 | 6, Sivan 5780 | Mise à jour le 28/05/2020 à 09h56

1er jour de Chavouot : 21h25 - 22h48

Rubrique Israël

Couvre-feu général

A l'approche du couvre-feu général, queues interminables en ce moment devant les supermarchés

Le couvre feu général entrera en vigueur demain 18h00 et sera levé vendredi 7h00 du matin. Bien que peut-être rallongé jusqu'à samedi soir. Objectif : ne pas risquer que la courbe exponentielle de la contamination ne reparte à la hausse alors qu'elle fléchit depuis plusieurs jours.

"Pessah ne sera pas Pourim" a averti le 1er ministre Netanyahu, hier soir, en direct à la télévision. Référence au prix fort qu'Israël paie pour les lectures de la meguila d'Esther et les réjouissances publiques. Pendant le couvre-feu, il ne sera possible de sortir que jusqu'à 100m de son domicile. La police sera largement déployée afin d'assurer le respect de cette mesure inédite et s'assurer que le seder aura bien lieu uniquement avec les personnes du foyer. A l'approche du couvre-geu on assiste depuis hier soir à des queues de plusieurs centaines de mètres devant les supermarchés. Ce matin, on dénombre 59 décès liés au Coronavirus en Israël. La barre des 9000 contaminés a été franchie, 9004 exactement. 197 sont dans un état grave dont 109 placés sous assistance respiratoire, un chiffre stable depuis déjà plusieurs jours. Alors que 670 israéliens qui avaient contracté le Covid-19 se sont complètement rétablis. Depuis une semaine on enregistre un ralentissement de l'infection. Si le nombre de malades doublait tous les 6 jours, il ne double plus que tous les 11 jours. Il faut à présent que la situation soit maîtrisée à Bné Brak et dans plusieurs autres villes ou quartiers de Jérusalem où la contamination est bien plus élevée que la moyenne nationale. Ainsi Israël devrait être, si l'on en croit les experts sanitaires, sur la bonne voie, et en passe d'enrayer la propagation du Coronavirus. A Bné-Brak il semble que la population ait compris le danger du Coronavirus. Et coopère de plus en plus avec les forces de sécurité. Cependant seule 27 sur 200 personnes contaminées invitées à se mettre en quarantaine dans les hôtels-hôpitaux ont pour l'heure obtempérer. Il faut noter qu'une demande grandissante de connection à internet est enregistée  au sein de la population harédite du pays. Des harédim qui n'ont peut être pas pris conscience suffisamment vite de la menace car peu ou pas au fait des ravages du Covid-19 à travers le monde. Vivant souvent sans télé, ni internet. Sans compter qu'ils n'ont pas vraiment été aidés par leurs guides spirituels et les autorités. Il semble en tout cas que la crise du Corona augure de profonds changements au sein de la population ultra-orthodoxe en Israël. 


 

Powered by Edreams Factory