Default profile photo

05 Juin 2020 | 13, Sivan 5780 | Mise à jour le 04/06/2020 à 16h26

Chabbat Nasso : 21h31 - 22h56

Rubrique Communauté

Disparition

Le rabbin Shlomo Malka s’en est allé

Pilier charismatique de la synagogue de la rue Saint-Lazare, il est décédé ce vendredi 1er mai à Paris à l’âge de 77 ans après avoir succombé à l’épidémie du coronavirus.

Les fidèles de la communauté de “Berith Shalom” (Paris 9eme) sont désormais orphelins de leur leader spirituel qu’ils affectionnaient par son érudition, son humanité, sa convivialité et son sens de l’humour. 

Shlomo Malka, natif de Meknès (Maroc), était en poste à la synagogue du 18 rue Saint-Lazare depuis 1990 après avoir succédé au rav David Messas (zal). Depuis l’annonce de sa disparition des suites du Covid-19, les hommages se succèdent sur les réseaux sociaux à l’égard de celui qui a consacré 45 ans de sa vie au service du judaïsme français. 

Le grand rabbin de France Haïm Korsia a fait part de sa “profonde tristesse” et de sa “grande douleur”, louant un homme qui “incarnait si bien les qualités d’accueil, de sourire et de pieté”. “Il a été tout au long de sa vie un grand frère pour tous les rabbins et pour moi en particulier”. 

“Le rabbin Shlomo Malka etait un homme profondément bon et doté d’une grande érudition. Il était aimé de tous et a transformé de la plus belle des façons la communauté de Saint-Lazare”, a réagi également avec beaucoup d’émotion Gilles Bernheim, ancien grand rabbin de France.   


A sa femme, ses enfants et petits-enfants, la rédaction d’Actualité Juive adresse ses plus sincères condoléances.

Powered by Edreams Factory