Default profile photo

05 Juin 2020 | 13, Sivan 5780 | Mise à jour le 04/06/2020 à 16h26

Chabbat Nasso : 21h31 - 22h56

Rubrique Israël

Le 35ème gouvernement d'Israël est en marche

Le 35ème gouvernement de l'Etat d'Israël assermenté dimanche soir sur fonds de pandémie

Après 18 mois de sa plus longue crise politique et trois élections, Israël a enfin un gouvernement.

Deux premiers 1er ministre ! Benjamin Netanyahu jusqu'au 17 novembre 2021. Il laissera alors, sauf surprise, son fauteuil à Benny Gantz, le leader de Kachol Lavan qui aura le statut de 1er ministre suppléant en sus d'être ministre de la défense. 34 ministres dans un premier temps et 36 dans six mois. Il a bien fallu contenter tout le monde s'agissant de la coalition la plus étendue de l'histoire du pays. Likoud, Kachol Lavan, les deux partis ultra-orthdoxes - Shass et Yahadout Hatora- Derech Eretz fondé par deux déserteurs de Kachol Lavan, les Travaillistes et Gesher. Les deux blocs, celui de droite et celui de centre-gauche, se sont vus attribuer exactement le même nombre de ministres comme prévu par les accords de coalition qui ont fait l'objet d'âpres négociations entre les deux partis. Finalement Netanyahu et Gantz -se départissant quelque peu de leur égo- s'étaient mis d'accord pour un gouvernement de rotation destiné à gérer la crise sanitaire et économique liée à la pandémie du Coronavirus. 73 députés sur 120 ont accordé leur confiance dans le nouveau gouvernement qui a donc été assermenté.  "Le peuple souhaite l'unité et il l'obtient aujourd'hui" a déclaré Netanyahu dans son discours alors que Benny Gantz a apellé de ses voeux la fin de l'ère des divisions et l'avènement de celle de la réconcialition. D'ailleurs tout comme il y aura un Cabinet Corona voué à gérer la sortie de crise et à se préparer à une éventuelle nouvelle vague de contamination, il est prévu aussi la formation d'un Cabinet de réconciliation. Son objectif : réunifier le peuple. A présent, au travail ! 



Powered by Edreams Factory