Default profile photo

25 Septembre 2020 | 7, Tishri 5781 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Chabbat Haazinou - Chabbat Chouva : 19h06 - 20h09

Rubrique Monde juif

Préservation des sépultures

La tombe de Shabbatai HaKohen à Holesov

De nombreux cimetières juifs sont à l'abandon à travers le monde. Ou profanés. Cependant certaines communautés se mobilisent pour les rénover.

La communauté juive de Brno en République Tchèque va investir 1 million d' pour rénover la tombe du rabbin Shabbatai HaKohen, à Holesov la ville où il a officié jusqu'à sa mort en 1662. Talmudiste et halakhiste du 17e siècle, Il est surtout connu sous le nom de Shakh, l'abréviation de son œuvre la plus significative, Siftei Kohen publié en 1646 à Cracovie, un des plus importants commentaire du Shulchan Oreh. Sa tombe est visitée chaque année, par des centaines de pèlerins venus du monde entier mais  il est probable que les visites cette année seront limitées en raison de l'épidémie de coronavirus. Après la pandémie, les visiteurs pourront découvrir une nouvelle porte pour y accéder, une cour paver et bénéficier de sanitaires modernes. Autre rénovation, celle du cimetière juif de Námestovo, en Slovaquie par des bénévoles regroupés sous le collectif baptisé Pamataj. 60 pierres tombales avaient été profanées et saccagées en décembre 2019.

Powered by Edreams Factory