Default profile photo

23 Septembre 2020 | 5, Tishri 5781 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Chabbat Haazinou - Chabbat Chouva : 19h06 - 20h09

Rubrique Israël

Regain de tension en fin de semaine en Israël.

Le 1er juillet, le Premier Ministre Benjamin Netanyahu doit présenter sa stratégie pour traduire dans les faits le plan de l'administration américaine pour le Proche-Orient

Un regain attendu au fur et à mesure que l'on se rapproche de la date du 1er juillet, date à laquelle le Premier Ministre Benjamin Netanyahu doit présenter sa stratégie pour traduire dans les faits le plan de l'administration américaine pour le Proche-Orient. Qui inclut l'annexion de pans de la Judée-Samarie et de la Vallée du Jourdain.

Ces dernières semaines, les Palestiniens envoient des messages sporadiques pour rappeler qu'ils sont rentrés en résistance contre le projet d'annexion. Tirs de roquettes et tentatives d'attentats. Les derniers en fin de semaine. Il était aux environs de 22h00, vendredi soir, quand l'alerte rouge retentit sur le pourtour de Gaza précipitant, en plein Chabat, les habitants dans les abris. Deux roquettes viennent d'être tirées en direction du conseil régional de Shaar Haneguev. L'une d'elles s'abat dans terrain vague et la seconde ne franchit pas la clôture de sécurité et retombe dans la Bande de Gaza. Quelques minutes plus tard Tsahal riposte et ciblent des positions militaires du Hamas dont un atelier de fabrication de roquettes.  Rien cependant ne permet d'affirmer que ce soit le Hamas qui ait tiré mais pour Israël c'est lui qui contrôle Gaza c'est à lui donc qu'incombe donc la responsabilité de toute agression contre Israël. Quelques heures plus tard, samedi matin, c'est une tentative d'attentat qui est déjoué au point de contrôle de Kalandia en Judée Samarie. Un terroriste est arrêté par des soldats en possession d'un couteau et avoue avoir eu l'intention de commettre un attentat contre les militaires. Les services de sécurité ont bien sûr relevé leur niveau de Vigilance. Les scénarios envisagés vont d'une recrudescence d'attentats perpétrés par des loups solitaires jusqu'à une nouvelle intifada. Bien qu'il se pourrait que la montagne n'accouche d'une souris et que le statuquo soit respecté comme ce fut le cas au moment du transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem. Notamment si Benjamin Netanyahu sous les pressions américaines n'applique qu'une annexion a-minima. D'ailleurs le 1er ministre israélien aurait déjà annoncé à Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité Palestinienne, qu'Israël n'imposerait pas pour l'heure sa souveraineté sur la Vallée du Jourdain. Et ce via un message transmis par Yossi Cohen, le chef du Mossad, au Roi Abdallah II de Jordanie qu'il a rencontré la semaine dernière à Amann. Une mini-annexion qui arrangerait tout le monde. Et Netanyahu, et Gantz, et Trump et Mahmoud Abbas.

Powered by Edreams Factory