Default profile photo

04 Décembre 2020 | 18, Kislev 5781 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique Judaïsme

Hommage à Manitou

L'hommage de Jérusalem à l'un des plus influents penseurs juifs

Jérusalem a tenu à honorer la mémoire du Rav Léon Ashkénazi, qui a su concilier avec tant de dextérité son attachement à la culture française, à la Torah et à Israël.

Beaucoup d'émotion cette semaine dans le quartier de Har Homa à Jérusalem -où vit une importante communauté francophone - lors de la cérémonie d'inauguration d'une rue baptisée au nom du Rav Léon Ahkénazi plus connu sous son pseudonyme de Manitou. Le nom de Totem qui lui est attribué quand il adhère aux Eclaireurs Israélites de France en 1940.  Entre autres participants à la cérémonie -restreint pour cause de pandémie- le maire de la capitale Moshe Leon, plusieurs conseillers municipaux et des proches de Manitou. Manitou qui a changé la vie de nombreux Juifs francophones pour qui il fut un guide spirituel. Il participe, en effet, à la reconstruction du judaïsme français après la Shoah et devient le maître à penser des nouvelles générations à qui il fait redécouvrir la pensée juive. Manitou qui saura si bien diffuser son amour de la Torah grâce notamment aux  Instituts d'études juives et israéliennes qu'il fonde à Jérusalem, Maayanot et le Centre Yaïr. Manitou qui portait un amour conditionnel à Israël -il sera l'un des plus fervents porte-parole du sionisme religieux en France- à Jérusalem et à l'amour de son prochain. Manitou qui disparaît il y a 24 ans. Sur sa tombe, trois phrases qui le résument si bien : N'a eu de cesse de diffuser la Torah, a aidé de nombreuses personnes à revenir à la foi d’Israël et a combattu pour la défene de la Terre d’Israël où il émigrera juste après la Guerre des Six Jours. « Baptiser cette rue au nom de l'être d'exception qu'était le Rav Léon Ashkenazi est l'illustration de l'hommage que nous tenons à rendre à l'exceptionnelle communauté juive de France – la plus grande communauté juive d’Europe – une communauté qui subit depuis des années un violent antisémitisme, aussi bien verbal que physique" a déclaré le maire de Jérusalem au moment où la plaque était dévoilée. "Je profite de cette occasion pour adresser un message aux Juifs qui vivent toujours en France : nous vous attendons, venez vivre auprès de nous, à Jérusalem". 

Powered by Edreams Factory