Default profile photo

15 Juillet 2020 | 23, Tammuz 5780 | Mise à jour le 15/07/2020 à 08h06

Chabbat Matot-Masseï : 21h29 - 22h48

Rubrique Monde juif

Un "juste" portugais honoré à Lisbonne

"Ses actions méritent d'être considérées comme la plus grande action de sauvetage menée par une seule personne pendant l'Holocauste",Yehuda Bauer-historien et universitaire israélien spécialiste de la Shoah

34 ans après avoir réhabilité par les autorités de son pays, Aristides de Sousa Mendes entre au Panthéon portugais

En 1940, Aristides de Sousa Mendes est consul du Portugal, à Bordeaux, en France. Enfreignant les ordres d'António de Oliveira Salazar, alors chef du gouvernement portugais, il délivre au moins 30000 visas d'entrée au Portugal aux personnes menacées par la montée du nazisme qui souhaitent quitter la France. Dont 10 000 juifs. Le parlement portugais vient de décider à l'unanimité d'édifier une statue à son effigie qui rejoindra dans un lieu nommé Panthéon à Lisbonne des personnalités portugaises méritantes. "Aristides Sousa Mendes, ce héros, fait partie du patrimoine national du Portugal, il est un exemple moral pour tous, pour l'ensemble de la société civile et surtout un exemple vertueux pour les générations futures. » peut-on lire dans la résolution.

C'est en 1966, douze ans après sa disparition, que Mendes est reconnu Juste parmi les nations par l'Institut Yad Vashem à Jérusalem en 1966. Devenant le premier diplomate à recevoir ce titre conféré au nom de l'état d'Israël à des non-juifs ayant sauvé des Juifs pendant la Shoah en dépit des risques que cela représentait. Et ce n'est que le 15 novembre 1986 qu'il sera réhabilité par la République portugaise après qu'à son retour dans son pays le 8 juillet 1940, il avait été traduit devant le Conseil de discipline pour, entre autres chefs d'accusation, désobéissance, récidive et cumul d'infractions notamment délivrance de visas non autorisés. La compagnie nationale aérienne portugaise, la TAP, lui avait, quant à elle, rendu hommage en 2014 en baptisant de son nom l'un de ses avions. Et à Bordeaux, une rue ainsi qu'une école portent son nom.

Powered by Edreams Factory