Default profile photo

18 Novembre 2017 | 29, Heshvan 5778 | Mise à jour le 17/11/2017 à 12h11

25 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h43 - 17h53

France/Politique

A quoi servent les notables ?

Partagez sur

Il s'est passé au mois de juin une chose très grave que les notables juifs auront, une fois de plus, laissé passer. Marlène Schiappa a été reconduite sans protestations à son poste de secrétaire d'État à l'égalité femmes-hommes dans le nouveau gouvernement Philippe constitué au lendemain de la victoire du parti présidentiel aux élections législatives. Pour ceux qui l’ignoreraient encore, Marlène Schiappa est cette militante gauchisante qui n'hésita pas à apostropher Manuel Valls à la suite d'un de ses discours les plus courageux. Je rappelle que le premier ministre de l'époque, au lendemain des massacres antijuifs n'avait pas hésité lors de la commémoration du Vel' d'Hiv' à incriminer l'antisémitisme d'origine islamique et même à détecter la détestation pathologique d'Israël dans la judéophobie criminelle actuelle.

 C'en était trop pour Mme Schiappa qui, dans un article  vitriolant considéra que M. Valls avait insulté ces quartiers où il n'existait aucun antisémitisme mais seulement un pro-palestinisme légitime et de bon aloi. Il faut dire que Mme Schiappa n'en est pas à une extravagance islamo- gauchiste près. C'est ainsi que plus récemment, le lundi elle se promène dans le quartier de la Chapelle entourée de caméramen pour expliquer que les femmes n'ont rien à y redouter et que le mardi elle propose une manière de partition géographique en proférant « que les politiques publiques d'égalité femmes-hommes doivent être adaptées à la spécificité de chaque territoire »…

On pouvait penser que le premier gouvernement avait choisi Marlène Schiappa sans connaître ses faux pas. Mais depuis, des personnalités comme Alain Finkielkraut, Élisabeth Lévy ou l'auteur de ces modestes lignes avaient révélé ses états de service. Il s'était d'ailleurs ensuivi une polémique au cours de laquelle la féministe à géométrie variable n'avait pas hésité à mentir effrontément en niant contre une évidence documentée avoir pris le parti du voile à l'école.


« La féministe à géométrie variable n'avait pas hésité à mentir effrontément en niant avoir pris le parti du voile à l'école.»


On pouvait donc espérer que la communauté organisée, voyant comme un chiffon rouge, une provocation délibérée, la reconduite d’une négationniste de l'antisémitisme criminel moderne, aurait agi aussi discrètement que fermement.

Il n'en fut rien, et Mme Schiappa fut reconduite sans ambages. À l’heure où la haine physique des défenseurs de la laïcité, d'Israël et du peuple juif est telle qu'elle s'exprime sans complexe jusque dans les murs de la préfecture d’Évry,

Si après tous les massacres, toutes les agressions, et encore dernièrement la torture suivie d'assassinat d'une femme juive inoffensive, la négation de leur origine par une représentante officielle de la République française n'est pas combattue avec acharnement. Si après que celle- ci a été reconduite contre toute attente, la communauté organisée n'émet pas une protestation des plus solennelles, à quoi sert-elle donc ? Ses notables ne sont-ils encore en place que pour recevoir des décorations  ou des paroles de consolation ? 

Partagez sur
Réagir

Aucun commentaire pour l'article "A quoi servent les notables ?"

Powered by Edreams Factory